Bingo-bénéfice au Bal du Lézard

Bingo bénéfice Miracle sur la 3e AvenueC’était soir de bingo au Bal du Lézard dimanche 27 septembre dernier. L’activité, mise sur pied par un comité notamment composé de membres du Regroupement des Artistes et Artisans de Limoilou (REGAAL) et de Limoilou en Vrac, visait à augmenter la part de revenus autonomes pour la tenue l’événement hivernal Miracle sur la 3e Avenue.Dédié aux métiers d’art et à la famille, Miracle sur la 3e Avenue compte année après année sur la participation d’une trentaine d’artisans et étudiants en métiers d’art. Le bingo-bénéfice a donc été organisé dans cet esprit et une douzaine de prix à saveur artistique ont été offerts aux participants. Parmi les plus chanceuses, Hanna R. (cf photo) est repartie avec un collier étoilé en argent et or de Karine Rodrigue, un pendentif en argent sterling oxydé d’Anne-Marie Rébillard et un certificat-cadeau pour un cours d’initiation à l’École de Joaillerie de Québec.Parmi les artistes présentes sur place, Sylvie Beaulieu a eu l’occasion de remettre en personne son pendentif en verre fusion à la gagnante, Madame Suzanne Verreault. Bien qu’elle ne soit pas en mesure de prendre part à la prochaine édition de Miracle sur la 3e Avenue, Sylvie Beaulieu estimait important de contribuer à sa façon à l’événement : « C’est aussi une bonne visibilité », a-t-elle souligné avec le sourire.Animé par le chaleureux Régent Bell, le premier bingo bénéfice de Miracle a aussi pu compter sur le soutien de commerçants du quartier, qui y sont allés de certificats et de délicieux produits d’ici : ne pensons ici qu’au grand prix, constitué d’un magnifique panier-cadeau de la Conserverie du quartier, d’un certificat du Fun en Bouche, d’un autre du Bal du Lézard en plus d’une toile de l’artiste peintre Lucie Raymond.Au total, une quarantaine de participants ont permis d’assembler environ 500$ pour la cause. Le comité organisateur a déjà commencé à réfléchir à la prochaine édition et aux façons d’en faire un pilier pour le financement de la fête hivernale.