L'école Saint-Fidèle (2)

L’École Saint-Fidèle vers 1955
L’École Saint-Fidèle vers 1955
Les finissants de l’École Saint-Fidèle, 1954-1955L’École primaire Saint-Fidèle, c’est une tricoteuse d’enfants. Cette année, la grande dame souffle ses 70 bougies! Maille après maille, depuis 1939, elle a vu pousser la courtepointe que constitue la marmaille du quartier Vieux-Limoilou. Au départ, elle n’accueillait que des garçons de niveau secondaire. C’était l’école des Frères du Sacré-Cœur. Dans les années 1940-1950, elle a vu les ruelles remplies à ras bord, et a assisté à leur désertion à partir du milieu des années 60. D’école de gars, à école mixte, Saint-Fidèle est une école qui a une âme, ses premiers élèves ont aujourd’hui 65 ans.Les finissants de l’École Saint-Fidèle, 1955-1956Il y a de cela 2 ans, à l’âge vénérable de 67 ans, la géante de brique a dû mener un dur combat. À grand coup de craies sur le tableau noir, elle a survécu à une menace de fermeture en raison d’une baisse de clientèle. À l’époque, on propose de réunir les écoles Stadacona, Saint-François-d’Assise et Saint-Fidèle dans une seule et même institution, aujourd’hui la Grande-Hermine.Les finissants de l’École Saint-Fidèle, 1956-1957Suite à cette décision de la Commission scolaire de la Capitale, un groupe de parents se réunit et forme la Coalition pour la sauvegarde des écoles des quartiers centraux de Québec. À leur tour, à grand coup de feutres sur leurs pancartes, ils réussissent à convaincre la Commission scolaire que leur école est là pour rester. Aujourd’hui, l’école accueille un peu plus de 200 élèves, de la maternelle à la sixième année.École Selon la directrice, Mme Dominique Pagé, cette épopée n’est pas étrangère au fait qu’il existe aujourd’hui un grand sentiment d’appartenance chez les parents des élèves et chez tout le personnel de l’école. À ce titre, certains clament même: « Saint-Fidèle, à la vie, à la mort! », c’est peu dire. De plus, les enseignants non permanents demandent à revenir l’année suivante. Pourquoi?…la réponse très bientôt!Les finissantsVous êtes un ancien élève de l’école? Vous vous êtes reconnu sur la photo? Racontez-nous en quelques lignes un souvenir vécu à l’école  et gagnez des forfaits cadeaux chez plusieurs commercants de Limoilou. [ Billet précédent de cette série. Les Archives du Photographe. ]