S’arracher les jeunes

Source : François Bourque, Le Soleil, 23 mars 2010.

Montréal espère attirer de jeunes familles en offrant un congé de «taxe de bienvenue», une aide accrue à l’achat d’une première maison et six mois de gratuité dans le transport en commun.Québec ne prévoit pas l’imiter, même si elle courtise aussi les jeunes familles. La Ville va maintenir sa «taxe de bienvenue» et ne ramènera pas l’ancien programme d’aide à l’achat dans les quartiers centraux.Quant au transport en commun, Québec offre le passage gratuit pour les enfants les jours fériés, mais on est loin du laissez-passer gratuit. (…)Pas de surprise non plus [étude du réseau américain CEOS for Cities, publiée en 2006] à apprendre que la qualité de vie est un facteur important pour plus de 80 % des jeunes : sécurité, propreté, «possibilité de vivre la vie que je veux», parcs et espaces verts, temps de déplacement limité, etc.D’autres facteurs ont moins d’importance : taxation, bons restos, diversité culturelle, etc. Et puis il y a les nice to have : liaisons aériennes, centres d’art et de culture, nightlife, proximité des montagnes et du plein air, vivre sans voiture, présence d’équipes de sport professionnel, affinités religieuses et politiques avec la communauté. (…)

[ La suite. À lire entre autres billets : Le choix des jeunes familles : «Ça part tellement vite, il faut quasiment être en vacances pour acheter une maison dans Limoilou.». ]