Bilan d’un Grand Bazar… mouillé!

Dans la cour de l'école Saint-Fidèle. Photo : Jean Cazes, 5 juin 2010.
Dans la cour de l'école Saint-Fidèle. Photo : Jean Cazes, 5 juin 2010.
Événement phare du début de la saison estivale dans le Vieux-Limoilou, le Grand Bazar des ruelles aura tenu ses promesses malgré les caprices de la météo.En effet, cover iphone 8 si cet événement marque l’appropriation de nos espaces extérieurs en ce début d’été, c’est surtout le froid qui aura été le plus remarqué.Cependant, le bilan de l’événement ne peut être que positif! Inscriptions records avec près de 120 bazars prévus dans les ruelles, près de 30 espaces loués dans la cour de l’école Saint-Fidèle, presque 1700 visites sur la page web en 1 mois, et des centaines de visiteurs dans les ruelles samedi matin, parapluie à la main.Le Grand Bazar mobilise et intéresseMusiciens. Photo : Jean Cazes, 5 juin 2010.La nouvelle formule, avec un quartier général fort achalandé dans la cour de l’école Saint-Fidèle, aura aussi séduite : il fallait voir la ligne d’attente pour le BBQ organisé par les élèves de l’école Jean-de-Brébeuf qui ont réussit à épuiser le « stock de hot-dog » prévu. Et les jeunes musiciens [ci-contre] qui malgré un vent digne des mois d’automne, faisaient preuve d’une générosité incroyable et démontraient à tous le talent limoulois. Et la fierté de la directrice de l’école primaire Saint-Fidèle de recevoir, dans une ambiance de fête, tous les voisins du quartier!Au plus fort de la journée (qui aura été écourtée en raison d’une averse plus soutenue au milieu de l’après-midi), on pense que plus de 500 ou 600 personnes arpentaient les ruelles à la recherche de courageux vendeurs de bric-à-brac et de découvertes. Les rencontres étaient au rendez-vous, les voisins de bonne humeur, iphone x xs hoesje les familles nombreuses, cover iphone x xs les enfants heureux de découvrir les trésors cachés de certaines ruelles, comme le merveilleux parc de la ruelle du Parcatou (Canardière, goed iphone hoesje 3e avenue, 4e Avenue et 8e Rue) et les riverains des ruelles heureux de recevoir la visite dans leur ruelle pourtant d’habitude occupée majoritairement par les voitures!Fait inhabituel (ou effet inattendu de la météo?), cover iphone 6 6s plus certains ont d’ailleurs cru bon d’arpenter les ruelles « en machine », cover iphone à la surprise de bien des piétons! Aussi, il fallait voir de superbes bazars « 4 saisons » organisés directement dans les garages de certains : « on referme la porte et on est prêt pour l’année prochaine! »Les organisateurs de cet événement qui ne cesse de prendre de l’ampleur après seulement trois ans d’existence (et autant d’année de pluie!) sont certes bien épuisés, iphone 11 hoesje mais promettent tous le retour du Grand Bazar en 2011! Alors, à vos vieilleries, ne jetez plus rien, et préparez-vous pour la fête,

Publicité