Écoquartiers : Québec tâte l’intérêt du privé

À la Pointe-aux-Lièvres, Québec évalue le potentiel à 910 unités d'habitation et à 9350 m2 pour les commerces. Source : Le Soleil.
À la Pointe-aux-Lièvres, Québec évalue le potentiel à 910 unités d'habitation et à 9350 m2 pour les commerces. Source : Le Soleil.
En complément d’information : Projets pour les écoquartiers : la Ville se dit flexible et l’appel d’offre de la Ville.Source : Pierre-André Normandin, Le Soleil, 3 décembre 2010.

Publicité

Régis Labeaume a participé, hier après-midi, au deuxième Colloque sur l'innovation en architecture. Le Soleil, Erick Labbé.(…) Voilà un an, le maire Régis Labeaume annonçait son désir de voir apparaître deux écoquartiers dans deux secteurs laissés pratiquement à l’abandon. Après un an sur la planche à dessin, ces projets évalués à 1,5 milliard $ franchissent une nouvelle étape avec le lancement jeudi d’un «appel de propositions préliminaires» dans le jargon municipal. (…)«Ça fait un an qu’on en parle. L’an passé, on était arrivé avec l’idée. Là, on en est rendu à l’étape des propositions. On veut que les promoteurs privés nous fassent des propositions», a indiqué le maire Régis Labeaume, jeudi après-midi, lors du deuxième Colloque sur l’innovation en architecture. «On a besoin de connaître l’appétit des investisseurs.» (…)Difficile encore de savoir quand la première pelletée de terre aura lieu pour l’un ou l’autre des écoquartiers, Québec ne s’étant pas donné d’échéancier. Tout de même impatiente, l’administration Labeaume prévoit investir 25 millions $ au cours des trois prochaines années pour transformer l’avenue D’Estimauville en boulevard, un chantier qui devrait débuter dès 2012. C’est d’ailleurs adossée à cette artère refaite – et surtout, repensée – à neuf qu’est prévue la première phase de ce projet. (…)

[ La suite. À consulter notamment : Écoquartiers D’Estimauville et de la Pointe-aux-Lièvres : rappel. ]