Des lofts au couvent

Source : Gilles Angers, Le Soleil, 6 février 2010.

Publicité

L'ancien couvent des Soeurs Servantes du Saint-Coeur de Marie, juste à côté de l'église Saint-Charles dans Limoilou, abritera sous peu 97 lofts, mais de l'extérieur, rien n'y paraîtra. Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve.L’ancien couvent des Soeurs Servantes du Saint-Coeur de Marie, juste à côté de l’église Saint-Charles à Limoilou, et l’ancienne école Marie-Moisan, en enfilade derrière, sont, hormis un pavillon, en chantier jusqu’à l’automne. (…)Les bâtiments resteront intacts. Et comme cela est inféré dans un Point de recherche récent de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), les habitants du secteur devraient se féliciter qu’ils aient échappé au pic des démolisseurs. Quand bien même on en aura changé la vocation. (…)Le projet prend place dans un quartier qui présente un grand potentiel de vitalité. Il y contribuera, pour sa part. Du coup, il est bien situé.Près de la 3e Avenue, du chemin de la Canardière, du Cégep Limoilou et de sa salle de concert, puis du parc Ferland. À sa porte même, une piste cyclable, plus loin un supermarché et deux hôpitaux. Enfin, le Vieux-Port et la promenade de la Saint-Charles à 20 minutes de marche.Il fait cependant dos au boulevard des Capucins, encore empreint d’austérité. Un pavillon de services et commerces liés au maintien en santé sera aménagé plus tard par le promoteur qui, ce faisant, contribuera à lui donner une autre couleur.Jusqu’à présent, quel est le profil générique de l’acheteur d’un loft? demande Le Soleil à Constructions Turrin. «Il est un professionnel âgé de 25 à 45 ans qui vit seul ou en couple. Les 45 ans et plus, par contre, sont le plus souvent seuls», résume-t-on. (…)

[ La suite. À lire aussi : Les Lofts du Couvent : début des travaux! ]