Exposition : réinventons la ruelle

RÉINVENTONS LA RUELLE!

C’est sur ce cri de ralliement que 22 architectes et architectes paysagistes parmi les plus inspirés de la nouvelle génération investissent, dès le 27 mai, la Maison de l’architecture (MAQ) à Montréal. iphone xr hoesje Une exposition qui pourrait bien faire écho à la réalité locale de Limoilou.Source : Maison de l’architecture (MAQ)Les 500km de ruelles qui quadrillent les quartiers de Montréal sont un continent à conquérir. iphone 11 hoesje Car c’est «dans sa cour» de plus en plus que la famille montréalaise vit sa ville au quotidien. cover iphone 6 6s Vingt-deux créateurs en architecture et paysage proposent, en macro-maquettes, vingt-deux façades et cours arrière, pour imaginer la ruelle de demain.Du coup, les ruelles traditionnellement réservées aux fonctions utilitaires, sont redécouvertes et montrent un visage rajeuni au monde. custodia samsung cover Combinée à une série de programmes publics – reverdissement par la plantation, remplacement de l’asphalte par des allées vertes, installation de mobilier urbain, démarcation de zones de jeux, fermeture des ruelles pour des célébrations nationales – on assiste à une éclosion de propositions innovantes, de la part des jeunes designers et architectes, concernant la zone des façades et des cours arrières qui met en valeur ce nouveau territoire de la vie urbaine ami du piéton.Sous l’effet d’une croissance nouvelle, le coeur du Montréal résidentiel, autrefois en décrépitude, connaît une réelle renaissance, avec l’arrivée d’une population plus jeune, urbaine et éduquée, qui cherche à s’établir dans les murs de la grande ville.