Portraits de candidats (3) : Lorraine Chartier (PLC)

Lorraine Chartier, candidate pour le Parti Libéral du Canada dans Beauport-Limoilou.

Publicité

Lorraine Chartier Beauport LimoilouLa politique est ma quatrième carrière. La première, mère de famille, m’a permis d’accompagner mes trois filles alors que nous vivions dans la région de Tremblant.Ma deuxième carrière s’est principalement vécue au sein de petites entreprises de ma famille dans le domaine de la formation et de la sécurité routière.  Je me suis retrouvée dans les années ’90 directrice générale et propriétaire d’un centre de formation sur équipements lourds à Saint-Jérôme.Après la vente de mon entreprise en 2001, je réalise un de mes grands rêves : retourner aux études. Je complète d’abord un certificat en administration des affaires pour continuer avec un baccalauréat en sociologie à l’Université de Montréal que j’obtiens en 2008 avec une dernière année à l’Université de Séville en Espagne. Par la suite, je me joins à un centre de recherche sur le vieillissement et finalement, je dirige un projet de recherche sur les besoins de la famille en Chaudière-Appalaches.En 2010, je me dirige vers la politique active pour rendre à la société un peu de ce qu’elle m’a donné. Les femmes y sont encore trop absentes. Après tout, nous, les femmes, n’avons obtenu le droit de vote au Canada qu’en 1918 et au Québec qu’en 1940! »

Ses engagements pour Limoilou :

  • Placer les familles du quartier au cœur des mes préoccupations
  • Appuyer le secteur culturel, un important moteur de notre économie
  • Ré-ouvrir le dialogue entre les citoyens, les autorités locales et le gouvernement fédéral

Plusieurs dossiers locaux me tiennent à cœur, des projets qui doivent se réaliser en partenariat et en respect des juridictions locales :

  • Faire de l’écoquartier d’Estimauville un vrai projet novateur
  • Appuyer le projet de développement durable de la Ville de Québec, notamment par l’amélioration du transport en commun et l’implantation d’un tramway
  • Préserver le  site de la Ferme SMA, de l’agriculture urbaine dont plusieurs villes rêvent
  • Appuyer les organismes communautaires qui jouent un rôle essentiel auprès des citoyens en situation de vulnérabilité
  • Appuyer le projet d’amphithéâtre multifonctionnel

[ À lire aussi : Portraits de candidats (2) : Michel Létourneau (BQ)La revitalisation du secteur D’Estimauville, la priorité de Sylvie Boucher et Portraits de candidats (1) : Raymond Côté (NPD) ]