Autos en libre-service: Communauto veut aussi une place

Source: Le Soleil, Annie Morin, 24 novembre 2014 937551-communauto-experimente-libre-service-sous(…) Communauto expérimente le libre-service sous le nom d’Auto-mobile à Montréal depuis 2013. Le succès dépasse les attentes, raconte Marco Viviani, directeur du développement et des relations publiques de Communauto. (…)Sa petite équipe était de passage dans la capitale, dimanche, pour présenter le projet pensé pour Québec à des représentants de la Ville et du Réseau de transport de la Capitale (RTC). (…)À la Ville de Québec, Communauto demande essentiellement de créer une vignette de stationnement universelle, utilisable dans plusieurs zones où le stationnement de rue est permis. (…)Communauto a soumis un premier périmètre à l’intérieur duquel les utilisateurs pourraient prendre possession et libérer les automobiles, sans pour autant être restreints dans leur utilisation. Ce périmètre couvre essentiellement Sainte-Foy dans le secteur de l’Université Laval, Sillery, Montcalm, la colline parlementaire, le Vieux-Québec et Limoilou. C’est là où on trouve la majorité des 4000 abonnés locaux de Communauto. (…)[ Tout l’article. À lire aussi: Communauto: 20 ans, et un plan de développement. ]