Boucherie québécoise Guy Michaud : la recette pour durer dans Maizerets


L’été se fait chaud, les citadins délaissent les fourneaux de leur cuisine étouffante pour chatouiller le nez de leur voisin du fumet de leurs grillades. Le moment est bien choisi pour vous révéler un secret bien gardé du quartier Maizerets.

Publicité

Prenez l’avenue Maufils, en direction de ce que certains appellent l’autre Limoilou, vers les tours Bardy. Lorsque vous ne verrez plus de commerces, que des duplex et des maisons, et que vous vous direz « bon, j’ai passé tout droit», continuez. Si vous persévérez, vous apercevrez l’enseigne Boucherie québécoise Guy Michaud et sourirez à la promesse d’une bonne pièce de viande du Québec dans votre assiette.

La Boucherie québécoise Guy Michaud offre bœuf, veau, porc du Québec et autre viande fraîchement coupée pour vous et selon vos exigences (marinée, pas marinée, attendrie ou enrobée de bacon – rien de trop beau!). Vous pourrez même sélectionner de délicieuses saucisses aromatisées faites maison pour accompagner votre steak et, pourquoi pas, attraper en passant un creton de tête fromagée ou de poulet pour demain matin. C’est déjà pas mal, faut avouer, mais ce n’est pas tout.

La recette Michaud

Ce commerce fait partie du quartier Maizerets depuis 33 ans. Il a survécu à huit autres boucheries qui ont fait feu de paille dans le secteur. Bon nombre de clients lui sont fidèles depuis le tout début. Sa recette? Ce n’est pas compliqué, selon M. Michaud, propriétaire:

« On donne une belle qualité, un bon service. On parle beaucoup avec le mon de, ça sent bon quand les gens entrent, on aime le monde, donner des conseils, des recettes…»

M. Michaud et son épouse Lucie connaissent les noms, les enfants et, bien sûr, les goûts en matière de viande de la majeure partie de leur clientèle :

« Quand un jeune vient ici, je ne lui offrirai pas un steak qui va lui coûter 15$. On le sait qu’il n’est pas riche. Je lui choisis une bonne pièce, je lui dis : « On va vous l’attendrir, la mariner, mettre une tranche de bacon autour, ça fait une belle pièce pour 6$ ou 7$. » Il part avec un beau gros steak et il est satisfait, le jeune. »

C’est d’ailleurs grâce à cette ambiance que le commerce a su attirer les jeunes familles qui s’installent de plus en plus aux alentours et ainsi agrandir son cercle de fidèles. Sur moi, la recette Michaud fait mouche. Je me propose d’ailleurs d’aller chercher, dès le prochain jour de fraîcheur, l’un des délicieux pâtés mexicains préparés par Lucie qui, je ne peux pas ne pas le mentionner, confectionne à elle seule les 800 pâtés à la viande que la boucherie vend chaque année à Noël. Ça vaut le détour, n’est-ce pas?

Boucherie québécoise Guy Michaud
2646, av. Maufils
418 663-7151

En savoir plus sur...