Des livres et des livres dans Limoilou!

Promeneurs du dimanche, employés ou propriétaires de commerces, ados comme jeunes enfants, plusieurs limoulois ont eu la chance de mettre la main sur un des livres joyeusement libérés par des participants de Libérez les livres à Limoilou !La mauvaise température du week-end dernier n’a pas freiné les « semeurs » de livres, qui ont déposé avec enthousiasme leur leg littéraire dans des abris d’autobus, cafés, cabines téléphoniques, parcs ou même centres de santé ! Dès vendredi matin, une petite famille se présentait chez Article 721  pour libérer un livre et en acquérir un autre. Tout sourire, la fillette pose fièrement avec un livre de Mickey Mouse auquel on avait ajouté de jolies petites ailes. Cette photographie, publiée sur la page Facebook de l’événement, donnait un bon coup d’envoi au week-end littéraire ! Peut-être êtes-vous aussi de ceux et celles qui ont eu la main chanceuse ?J’ai eu beaucoup de plaisir à organiser cet événement et je suis très heureuse votre réceptivité, gens de Limoilou ! Par les commentaires des participants publiés sur la page Facebook de l’événement, les livres libérés ne restaient pas bien longtemps sans propriétaire dans l’espace public. J’ai pu vivre comme eux l’excitation de libérer des livres à des endroits soigneusement choisis et de revenir une heure plus tard pour voir ceux-ci DISPARUS ! Plusieurs participants se sont amusés à libérer plusieurs livres à la fois : poésie, romans policiers, BD, livre pour enfants, guide de recettes, recueil de pensées positives. Un titre d’Agatha Christie a même réussi à réunir deux participantes, la première libérant le livre et la seconde le découvrant dans le supermarché du quartier !

Comme bouteille à la mer

77 personnes ont signifié leur participation sur Facebook.Un certain Guillaume m’a écrit pour me dire qu’il avait sauvé Ani Croche, série jeunesse, de la pluie pour le libérer plus tard !Plusieurs résidents de Limoilou ou gens de passage ont trouvé un livre sans savoir l’existence de l’événement ni avoir remarqué le petit autocollant… Peu importe, livres libérés ne nous appartiennent plus ! Ils amorceront leur long voyage, comme bouteille à la mer, offriront une lecture, parfois longue ou courte, insignifiante ou décisive. De mains en mains, ils continueront d’exister, de raconter, de chambouler !Pour votre participation et votre enthousiasme, MERCI :

SALUTATIONS aux filles du mouvement Liberezleslivres.com  pour avoir été source d’inspiration, et à vous, citoyens de Limoilou, pour avoir été nombreux à avoir répondu à l’appel !Rendez-vous l’année prochaine et en tout temps, libérons des livres !