Fantasmes de blogueur

Inspiré de la catégorie «Fantasme de joueur» qui stimule l’imaginaire dans le monde de l’improvisation (sacrés lurons!), voici, léger comme l’été, mon top 10 de «Ce que j’aimerais voir à Limoilou»!Pas de contraintes matérielles.Pas de contraintes pyrotechniques.Environnementales. Architecturales. Sociales. Économiques.Rien que du bonbon pour encéphales.

Si j’avais une baguette magique, j’aimerais …

10. Participer à une disco silencieuse au Parc Cartier-Brébeuf sous une pluie de Perséides.9. Bâtir un cinéma à 3$ le film avec des fauteuils de velours rouge pis pas de hot-dogs.8. Transformer un triplex du Vieux-Limoilou en auberge de jeunesse juste pour voir du monde sans tête déambuler avec des packs-sacs hauts comme cinq globes terrestres.7. Que le labyrinthe du Domaine Maizerets se change en spécial horreur pour faire crier comme des fous des ados pleins d’hormones qui se prendraient la main dans le noir.6. Que l’on puisse remonter la Saint-Charles depuis le centre-ville en embarcation nautique, et y observer des bélugas à chaque solstice d’été.5. Que l’église au 1180, 3e Avenue soit transformée en bar chansonnier et qu’à l’été y soit aménagée une terrasse avec des lianes géantes.4. Organiser un rallye photochats inspiré du film The Big Year, où les participants auraient une semaine pour prendre en photo le maximum de chats d’extérieur inscrits et répertoriés par quartier.3. Ouvrir une boutique à l’exemple de 12 Tónar, magasin de disques à Reykjavík, où on pourrait déguster café ou thé offert par le disquaire, confortablement assis dans des fauteuils à bascule, en essayant de bons vieux disques de blues sur casque d’écoute.2. Que Tori Amos vienne jouer Winter au piano de Limoilou dans la rue, ni vue ni connue, puis Clair de lune de Debussy.1. Qu’un génie inventeur construise des mécanismes steampunk pour chacun des escaliers colimaçons, permettant d’aplanir l’escalier en glissade le matin et de faire réapparaître les marches au retour du travail (ou pour le facteur).