Hôpital de l’Enfant-Jésus : des heures d’inconfort en salle de réveil

Hôpital de L'Enfant-Jésus, quartier Limoilou
Hôpital de l’Enfant-Jésus, vue en direction O. 4 novembre 2013.
Source : Le Soleil, Pierre Pelchat, 26 février 2014 (…) La longue attente à la salle de réveil se fait dans l’inconfort, sur des civières étroites. «Une civière postopératoire, ce n’est pas un lit d’hôpital avec un matelas. Je ne voudrais pas voir quelqu’un de ma famille passer une journée et une nuit sur une civière», [a dit Nancy Bédard, présidente du syndicat qui représente les infirmières et autres professionnels de l’Enfant-Jésus].Selon la représentante syndicale, des familles sont très irritées de voir leur parent, un proche, stationné dans la salle de réveil. «Il ne faut pas banaliser ça. Il va arriver quelque chose. Ce n’est pas comme ça qu’on veut servir notre clientèle. Les familles pourraient nous en dire plus sur ce qu’elles ont vécu à la salle de réveil», a-t-elle ajouté. (…)[ Lire la suite ]

Publicité