Microbrasseries: une fierté à saveur locale

Source : Le Soleil, Marie-Anne Dayé, 11 juillet 2014 À la brasserie artisanale La Souche, on parcourt l’histoire du quartier Limoilou à travers leurs bières. La pale ale anglaise du nom de Limoiloise, la IPA appelée la Canardière en l’honneur de la rue et la Porter fumée nommée L’incinérateur pour rappeler l’établissement qui trône non loin de la brasserie. Antoine Bernatchez, brasseur, Jean-François Simard, gestionnaire du service et aide-brasseur, ainsi que Patrick Champagne, chef cuisinier, ont mis l’aspect local au coeur de leurs priorités.Née en 2012, La Souche s’inscrit au registre de la centaine de microbrasseries dans la province et de la dizaine dans la Capitale-Nationale.  (…)[ Tout l’article. A lire aussi : La révolte de la bière. ]