Minigolf, escalade ou burgers : les églises se trouvent de nouvelles vocations – Dossier

École de cirque de Québec, quartier Limoilou.
Un exemple dorénavant « classique » de reconversion : l’ex-église Saint-Esprit, qui abrite l’École de cirque de Québec. 2 août 2013.
Source : Radio-Canada, 27 décembre 2013 Pas moins d’une église par semaine ferme ses portes au Québec. Que faire de ces bâtiments désertés par les fidèles, mais auxquels la population demeure attachée ? Les nouvelles vocations sont parfois renversantes.Un reportage de Myriam Fimbry à Désautels le dimanche. (…)Le Conseil du patrimoine religieux du Québec a recensé 2751 lieux de culte au Québec (églises ou chapelles), dont 10 % sont soit fermés, en vente ou déjà transformés. (…)[ Lire la suite. Aussi : Ça bouge discrètement, du côté de l’église Saint-François d’Assise…. ]