Ils en fument du bon : ouverture fracassante sur la 3e Avenue

François Forest et son associé Félipé St-Laurent étaient présents à Limoilou pour l’ouverture de leur troisième boutique Ils en fument du bon.

L’entreprise montréalaise spécialisée dans la saucisse haut de gamme, Ils en fument du bon, a annoncé son arrivée à Québec sur les réseaux sociaux trois jours avant sa date d’ouverture officielle. Stratégie de communication réussie : selon les organisateurs, près de 800 curieux ont envahi la boutique et épuisé les stocks lors du 5 à 8 de lancement le 22 juin dernier.

« Il ne faut plus faire comme avant avec des teasers, pis toute… Il faut faire des explosions ! Moi, j’aime ça prendre les gens par surprise », assure Félipé St-Laurent, qui aurait déjà dû ouvrir Ils en fument du bon à Québec en janvier dernier. Aléas d’une vie entrepreneuriale, il a finalement dû patienter six mois avant d’ouvrir en fanfare pour la saison des barbecues.Une dizaine de variétés de saucisses artisanales à Ils en fument du bon à LimoilouLa boutique crée aussi la surprise par la diversité de ses produits : une dizaine de variétés de saucisses aux saveurs plus originales les unes que les autres, dont Kraft Dinner, pâté chinois, lime téquila, foie gras sirop d’érable ou encore fines herbes coquines… une mayonnaise fumée, des moutardes, cretons, terrines artisanales et même du sirop d’érable vieilli en fût de bourbon. La décoration hétéroclite en hommage aux Nordiques, à Jésus, à Régis Labeaume et au Carnaval de Québec ne vous laissera pas non plus de marbre.

Une association québéco-montréalaise

Copropriétaires de deux boutiques Ils en fument du bon à Montréal, notamment au marché Jean-Talon, Félipé St-Laurent et son associé François Forest connaissent déjà, depuis 2013, un grand succès grâce à la vente de saucisses haut de gamme.Sirops et toniques à Ils en Fument du BonEt comme ces dernières ne se mangent jamais seules, ils ont choisi comme partenaires d’affaires Martin Lapointe et Rémy Duberger de L’Axe du malt, spécialisé en bières de microbrasseries québécoises dans le Faubourg Saint-Jean Baptiste. Ce sont donc eux qui compléteront l’offre en boutique avec une sélection de bières accordées à la dégustation de saucisses (dès lors qu’ils recevront leur permis d’alcool à la mi-juillet, événement qui sera lui aussi souligné en grandes pompes) :

On veut être un marché de proximité, un peu comme on le fait déjà à L’Axe du malt, même si on s’adapte au quartier. On veut surtout offrir un service personnalisé et chaleureux tant aux restaurateurs qu’aux particuliers », explique Martin Lapointe.

Côté personnalisation, le client pourra se faire conseiller et demander des accords bières et saucisses, ou même le service complet avec du fromage provenant de Plaisirs Gourmets à Neuville et du pain qui viendra d’une boulangerie de Limoilou. Pour toute occasion spéciale, ce forfait sera offert en tout inclus.

Préparatifs discrets pour une ouverture en fanfare

Ils en Fument du Bon, ouverture officielle le 22 juin dernierL’équipe de Ils en fument du bon a investi le 1495, 3e Avenue seulement deux semaines avant l’ouverture officielle. Si rien n’était encore annoncé à ce moment-là, le travail autour du local a vite attisé la curiosité du quartier :

Beaucoup de monde s’est arrêté, a regardé et nous a demandé ce qui s’en venait. On a gardé le mystère jusqu’au bout en disant juste qu’il s’agissait d’un nouveau commerce. À partir de là, ça se parlait beaucoup dans le quartier et je crois que le bouche-à-oreille a encore mieux fonctionné de cette façon. La curiosité est encore plus vive ce soir », affirmait Martin Lapointe lors du 5 à 8 de lancement.

Selon Félipé St-Laurent, également connu médiatiquement pour son émission Félipé le pimp de la saucisse à Zeste TV, pas étonnant que l’engouement ait été aussi vif à Québec et plus particulièrement Dégustation de sauces piquantes lors du 5 à 8 de lancement de Ils en fument du bon, le 22 juin dernier.à Limoilou :

Québec, c’était l’endroit où les gens voulaient le plus de saucisses. Certains mandataient même leurs amis à Montréal pour leur ramener des saucisses à Québec. Les fanatiques viennent d’ici ! On a aussi vite mesuré cette attente grâce aux réseaux sociaux. Alors, pourquoi Limoilou ? C’est simple, mon père vient de là et moi j’adore le côté coloré du quartier. C’était donc le lieu idéal pour s’installer dans la Vieille Capitale. J’ai des tournages cet été, donc pas de doute qu’on viendra faire la visite de la boutique dans l’émission. »

Et dire qu’il y a encore deux ans, Félipé vendait des saucisses dans la valise de sa voiture…Ils en fument du bon est ouvert du dimanche au mercredi de 10 h à 18 h et du jeudi au samedi de 10 h à 20 h.

Ils en fument du bon1495, 3e Avenue