L’héritage religieux, au-delà des bâtiments

Source : Le Soleil, Valérie Gaudreau, 21 juillet 2015 

On parle beaucoup des communautés religieuses de Québec pour leur patrimoine bâti. Ces immeubles et terrains de plus en plus convoités. Mais l’héritage des communautés n’est pas que pierres et briques. Elles ont aussi laissé un important «patrimoine social» dans les domaines de la santé, de l’éducation et des services sociaux. Une empreinte sur laquelle s’est penché le chercheur Étienne Berthold.

« Les travailleuses sociales d’hier, c’était des religieuses. Les infirmières aussi. Tout ça change, mais le noeud de l’héritage des communautés se retrouve dans des choses comme ça », explique ce professeur au Département de géographie de l’Université Laval, spécialiste du patrimoine culturel.Aussi chercheur invité à l’Institut national de recherche scientifique, M. Berthold vient de signer le livre Une société en héritage, l’oeuvre des communautés religieuses pionnières à Québec. (…)[ Tout l’article ]