Pimp tes papilles – II

pimp_tespapillesbis

Limoilou a vu naître commerces et restaurants dans ses quartiers, suscitant chaque fois un enthousiasme chez les Limoulois, véritables adeptes d’Acheter local. Voici mes derniers coups de cœur gustatifs !

La bouffe, la bouffe, toujours la bouffe !

Foodies sur Instagram, invasion de chaînes spécialisées sur les recettes hors normes ou sur le comfort food revisité. On ne s’en sort pas de la bouffe ! Je me souviens d’une canne de thon sur le chemin de Compostelle, il y a plus de dix ans, et de ce chat de village, blanc comme neige sous le soleil éclatant, qui voulait mettre la patte sur mon dîner improvisé, moi, jeune aventurière aux silences de la route, les épaules meurtries par mon pack-sac !Il y a aussi le trio deux chees  de McDo, à la sortie de Chez son père – feu bar de chansonnier par excellence ! – à peu près dans les mêmes années. Puis les pops orange (les classiques !), ceux qu’on se partage les doigts collants en espérant qu’ils ne tombent pas à terre, dont je rêvais les jours de classe quand il faisait chaud et que la fin de l’année approchait comme une tondeuse déréglée !Qui dit bouffe, dit ambiance, souvenirs – ah, la madeleine de Proust !

Mon Top bouffe Limoilou – juillet 2015

pimp_tes_papilles_2
  • les brochettes thaïes au bœuf de Croc mignon
  • la crème glacée frite au thé vert de Miyagi
  • la poutine con carne ou le chili de la Souche
  • le petit gâteau poire et gingembre de la Brûlerie, 3e Avenue
  • … et un thé vert maison à la marocaine sur mon balcon, pour les journées très chaudes !

Pour 4 verresthé vert non parfumé1 bouquet de menthe fraîchebeaucoup de sucre ! (25 à 30 morceaux)Bouillir l’eauVerser sur le thé – attendre 1 min et jeter l’eau pour enlever l’amertumeVerser le reste de l’eau sur le thé et enlever le thé après 2 minutesAjouter le sucreAjouter la menthe fraîche, en noyant tout de suite les feuillesDéguster !

Partagez-nous vos coups de cœur, chers lecteurs !

Souper improvisé avec ce qu’il y a au dépanneur – parce que c’est juste ça qui est ouvert, tête à tête amoureux au souffle hivernal, violente chicane devant un plat à peine dégusté, mais dont la première bouchée était d’une délicatesse prometteuse : VOUS AVEZ GOÛTÉ, VOUS AVEZ AIMÉ !

  • Révélez-nous vos délices favoris comme vous l’aviez fait avec générosité lors du premier Pimp tes papilles !