Semaines de l’économie sociale : lancement des activités

École de cirque de Québec,
Une foule attentive à l’École de Cirque, ce matin.

Le Pôle des entreprises d’économie sociale de la région de la Capitale-Nationale (Pôle), qui regroupe plus de 50 entreprises et partenaires de la région, a dévoilé ce matin à l’École de cirque de Québec les Semaines de l’économie sociale. Cette 7e édition se déroulera du 9 au 19 novembre 2015 sous le thème « L’économie sociale, au cœur de nos vies ».

École de cirque de Québec, En présence de nombreux représentants des entreprises approchées, le président du Pôle, Pierre-Luc Bonneville, le président d’honneur et codirecteur de l’École de cirque, Yves Neveu, et le nouveau directeur général du Chantier de l’économie sociale, Jean-Martin Aussant, ont tour à tour pris la parole afin de souligner l’objectif rassembleur des Semaines : mettre en valeur les retombées économiques et sociales que les entreprises d’économie sociale génèrent dans leur milieu.D’entrée de jeu, M. Bonneville a décrit la mission du Pôle, précisant au passage que « de Portneuf jusque dans Charlevoix, quelque 700 entreprises d’économie sociale génèrent 7 500 emplois et 2,5 MM $ de chiffre d’affaires par année ».École de cirque de Québec, Après avoir lancé une invitation aux non-membres à joindre le Pôle, Pierre-Luc Bonneville a procédé au dévoilement du nouveau nom et de la nouvelle image de marque de l’organisation.Représentant une entreprise sociale solidement implantée depuis 20 ans dans le Vieux-Limoilou, M. Neveu a tenu en préambule à raconter les débuts modestes de l’École de cirque, « dans un gymnase avec la complicité d’un concierge », avant d’aborder la vocation artistique, éducative et sociale de l’institution et ses différents programmes de formation, entre autres en partenariat avec le Cégep Limoilou.École de cirque de Québec, Enfin, M. Aussant, fort de son expérience en politique, a tenu à parler « économie sociale » dans une perspective mondiale comme dans ses aspects régionaux, et de son importance pour la collectivité :

J’ai toujours eu une espèce de conscience collective, quand je travaillais avant en finance, au privé, dans la gestion des fonds personnels. […] Pour le Québec, l’économie sociale, c’est plus de 40 MM $ de PIB et 850 000 emplois. C’est plus grand que l’ensemble de l’industrie de la construction ! » a-t-il aussi souligné tout en exprimant sa vision d’espoir pour l’avenir reposant sur les jeunes entrepreneurs du domaine coopératif.

Des entreprises engagées à découvrir !

Les citoyens de la région sont donc invités à participer aux 17 activités des Semaines de l’économie sociale : portes ouvertes d’entreprises, réseautage d’affaires, prestation artistique et conférences incluant celle de Jean-Martin Aussant en clôture. L’événement est l’occasion de découvrir plusieurs acteurs et entreprises engagés dans le développement de l’entrepreneuriat collectif à l’échelle régionale et locale, et ce, dans tous les secteurs d’activité économique présents dans le quotidien des gens : coopératives de taxi, centres de la petite enfance (CPE), épiceries, services d’aide à domicile, commerces de détail, microbrasseries, restaurants et auberges, à titre d’exemples.La programmation complète des Semaines est accessible sur le site Web du Pôle. Les personnes qui prendront part aux activités pourront par ailleurs partager leurs coups de cœur et leurs expériences sur Facebook.

* * *

Après la présentation, les invités étaient conviés à une visite guidée des locaux aménagés dans l’ex-église Saint-Esprit. À suivre dans quelques jours !