4000 visiteurs pour le premier soir du Festival des brasseurs et des artisans de Québec

festival-brasseurs-foule-spectacle
Le parc de l’Anse-à-Cartier a ouvert ses portes dès 17 h ce vendredi pour permettre aux visiteurs de goûter aux spécialités de 13 microbrasseries de la région de Québec.

Pour sa première soirée ce vendredi, le Festival des brasseurs et des artisans de Québec en a fait couler de la bière avec un public largement au rendez-vous : 4000 personnes auraient foulé le parc de l’Anse-à-Cartier, selon l’organisateur Limoilou en vrac.

Après seulement trois heures d’activité sur le site, Limoilou en vrac devait déjà racheter des coupons dégustation déjà écoulés auprès des 13 microbrasseries pour combler la soif des visiteurs. Néanmoins, la fluidité de l’achalandage était au rendez-vous ce vendredi soir !

L’embarras du choix

Lors de notre expérience au festival, pas plus de 10 minutes d’attente pour obtenir le verre officiel à 10 $ comprenant sept coupons dégustation d’une valeur d’un dollar chacun. Les microbrasseries offraient ensuite un large choix de bières à partir de 3 $ pour 4 oz (eh oui, cela reste des dégustations). Il n’y avait ensuite aucune (ou peu) d’attente pour aller s’abreuver dans l’un des 13 kiosques de microbrasseries.festival-brasseurs-chapiteau-kiosquesChacune est venue avec ses spécialités, comme La brasserie Inox avec sa Marto Bacon, une bière fumée au bacon, et la Brasserie générale avec sa Chaga, une ale brune aux champignons. Pour ceux qui aiment la framboise, vous allez être servis alors que bon nombre de microbrasseries proposent un produit brassé avec le petit fruit : le Noctem avec sa Suricat framboise (Berliner weisse), la Perruche du Corsaire et pour ceux qui ne boivent pas d’alcool, une limonade maison framboise et romarin du Griendel.Quelques autres curiosités : la Brune au miel, une ale brune belge d’Archibald, la stout au café infusée à froid de La Barberie, la Sale gose sel et poivre rose de la Boîte à malt, la Croquemitaine DC – une bière de spécialité érable-bourbon vieillie en fût de bourbon durant trois mois de La Korrigane. Le site et application sur téléphone intelligent Au menu vous permet de connaître toutes les bières servies au festival.festival-brasseurs-poteries-artel-bocks-limoilouEn ce qui concerne l’alimentation, les visiteurs retrouvent notamment les hot-dogs de Saucisses & complices, désormais présent à tous les événements extérieurs du quartier. La Bécane à bouffe est l’option végétarienne. Bryn smoked meat offre des sandwichs et des chips.Chez les artisans, nous n’avons croisé que l’artiste céramiste Véronique Martel de Poteries d’Artel qui propose des tasses, bols et même des bocks, créés spécialement pour le festival, à l’effigie de Limoilou. Une partie des fonds récoltés est d’ailleurs remise à l’organisateur Limoilou en vrac. Plus d’artisans seront présents ces samedi 17 et dimanche 18 septembre.

Une soirée, trois ambiances

festival-brasseurs-spectacle-melvis-jive-catsDès 19 h 30, une partie du parc de l’Anse-à-Cartier s’est transformée en piste de danse pour accueillir Melvis and the Jive cats, groupe de rockabilly. La superbe voix de Mel Lancet et le dynamisme entraînant des musiciens ont poussé les quelques danseurs de swing à s’élancer sur la piste pendant que les autres spectateurs dégustaient leur verre de bière.Les reprises rockabilly du groupe n’ont cessé de nous faire taper du pied : l’incontournable Blue Suede Shoes, mais aussi les plus surprenantes Rehab d’Amy WinehouseCreep de Radiohead et House of the Rising Sun dans une version lente puis rapide qui a dignement conclu le spectacle.festival-brasseurs-spectacle-feu-laurie-giguere-robitailleL’intermède était assuré par Laurie Giguère Robitaille avec un spectacle de feu de 20 minutes, le temps que le changement de plateau se fasse derrière elle. Avec un numéro qui plaît toujours au grand public, l’artiste a tantôt craché du feu, tantôt fait tourner des lianes. Le tout sous les applaudissements des spectateurs subjugués.Irish Moutarde a pris le relais avec son punk celtique endiablé, où les danseurs de swing ont cédé la place à un moshpit des fans de la première heure. Cornemuse, banjo, accordéon, guitares et batterie déchaînés ont fait monter l’euphorie d’une coche au parc de l’Anse-à-Cartier.festival-brasseurs-spectacle-irish-moutardeLe groupe de Québec célébrait les trois ans de la sortie de son premier album Raise ‘Em All. La chanteuse Andrée-Anne Hallé en a d’ailleurs profité pour sonder la provenance des spectateurs : étonnamment, bon nombre d’entre eux venaient de l’extérieur de la ville de Québec, au grand bonheur d’Irish Moutarde et du festival.Le Festival des brasseurs et des artisans de Québec se poursuit ces samedi 17 septembre de 11 h à 23 h et dimanche 18 septembre de 11 h à 19 h au parc de l’Anse-à-Cartier.