La coupe à Justin Bieber – échantillon de la jeunesse limouloise

Dessin d'Héliodore, rencontrée à la Maison des jeunes
Dessin d’Héliodore, rencontrée à la Maison des jeunes

Quelle musique écoutent les adolescents ? Sont-ils plus films romantiques ou suspense ? Deuxième partie du récit de ma rencontre avec une dizaine de jeunes de Limoilou à la Maison des jeunes (MDJ), sur la 10e Rue.

Je suis de la génération Nirvana. Les chemises à carreaux noirs et blancs, les cheveux longs pour les garçons – juste en haut des épaules, comme Kurt Cobain. Quand j’écoutais la piste 1 de l’album Nevermind, cela résonnait un peu trop fort au goût de mes parents. Quoique si aujourd’hui je leur donnais le choix entre Smells Like Teen Spirit et du dubstep, je ne serais pas surprise s’ils préféraient le trio de Seattle ! Vous connaissez le DUBSTEP ? Si vous n’êtes pas mordu de musique, que vous ne travaillez pas auprès d’adolescents ou que vous n’en avez pas à la maison, il y a de fortes chances que ce style de musique fort prisé par la jeunesse d’aujourd’hui vous soit inconnu. Allez, un petit tour sur le Web question d’ouvrir vos horizons musicaux !

Dans tes oreilles

Si on réunissait tous les MP3, iPad, téléphones intelligents des jeunes rencontrés lors de ma visite à la MDJ, voici les artistes qui se retrouveraient sur la liste de lecture :

  • AC/DCMotley CrueAvenged SevenfoldSum 41The OffspringThe Rolling StonesSouldiaSystem Of A Down

Parce que tu peux tout faire

Grand Theft Auto V est le jeu vidéo le plus populaire chez mes jeunes interlocuteurs : « C’est un jeu dans lequel tu peux tout faire. Tu peux même payer une prostituée ! » Une recherche Internet rapide permet de constater que ce jeu, un des plus grands vendeurs sur le marché, présente des comportements d’une extrême violence. S’ajoutent du sang à profusion, de la drogue et du sexe : pas étonnant que ce jeu soit classé 18 ans et plus. Les jeux FPS (first-personal shooter ou jeu de tir à la première personne) sont également très populaires, de même que Last Of Us, jeu d’action-aventure pour lequel la survie est au premier plan, dans un monde infecté de zombies.

Justin Bieber : in ou out ?

« Moi, je n’ai jamais compris si c’était un gars ou une fille ! » s’exclame Celer – si vous n’avez pas lu mon premier billet, sachez que tous les prénoms sont ici fictifs. Sa voisine de gauche, en désaccord, prend la balle au bond :

 Justin Bieber est la perfection au masculin ! Il a lancé la mode pour la coupe de cheveux chez les gars. Pis toi aussi, tu la portes, cette coupe-là ! » adresse-t-elle à Celer.

Mes jeunes interlocuteurs passent plus de temps à écouter de la musique et à jouer à des jeux vidéos qu’à écouter la télévision. Les films d’horreur ont par contre la cote. Willow a environ 13 ans, elle aime les FILMS SADIQUES :

J’aime quand il y a de la violence gratuite et du sang. Mais du sang d’humain, pas du sang d’animaux, parce que sinon je vais brailler ma vie, c’est trop cute ! »

Deux jeunes me racontent qu’ils ont d’ailleurs organisé une maison hantée l’Halloween dernière dans les locaux de la Maison des jeunes. Ils ont fabriqué les décors et ont revêtu des costumes de circonstance pour divertir près de 150 curieux, petits et grands, qui se sont déplacés pour l’occasion. Côté TV, The Walking Dead et Like-Moi sont également prisées, de même que Le cœur a ses raisons, Mémoires vives et Unité 9. Mallory a, pour sa part, beaucoup été touché par le film Everest, inspiré d’une histoire vraie.

Le mot de la fin

Pour clore ma rencontre à la MDJ, j’ai demandé aux jeunes présents s’ils avaient un message aux gens de Limoilou. Je ne peux passer sous silence la réponse franche et spontanée d’Héliodore : « TAISEZ-VOUS À LA SORTIE DES BARS ! »

La Maison des jeunes l’Exode

– fondée en 1981- située dans un ancien magasin de vélo- parfait pour les jeunes musiciens, avec son local de pratique et son studio d’enregistrementÀ lire aussi : Les ados et Limoilou : jase de salon à la Maison des jeunes