Le boulevard des Capucins et le pont Samson (1959)

Boulevard des Capucins
Vue du boulevard des Capucins depuis le pont Samson en 1959. On distingue à gauche un édifice du gouvernement fédéral, logeant alors le ministère de la Santé nationale et du Bien-être social, et les clochers de l’église de Saint-Charles-de-Limoilou. À droite, on entrevoit les installations de l’usine à papier de l’Anglo-Canadian Pulp. (Le boulevard des Capucins, 1959-04-25, AVQ, Fonds Ville de Québec, Q-C1-14-N004159)
Source : Vues anciennes de Québec (blogue), Jérôme Ouellet, 4 février 2016

Le boulevard des Capucins, connu avant 1932 sous le nom de 10e Avenue, est le fruit de l’œuvre urbanistique des Augustines de l’Hôtel-Dieu de Québec.

Propriétaires d’une étroite bande de terre à la frontière orientale de l’actuel secteur du  Vieux-Limoilou, les religieuses adoptent en 1891 un plan de lotissement du territoire s’étendant des berges de la rivière Saint-Charles au chemin de Beauport (Canardière). Le boulevard des Capucins, qui ne porte pas encore ce nom, apparaît dans ce contexte.Le faible développement résidentiel sur les lots ouverts à cette fin par les Augustines incite celles-ci à réserver les terrains situés à l’est de la 8e Avenue à d’autres usages. S’implantent alors, du côté ouest de la 10e Avenue, plusieurs bâtiments institutionnels dont l’église de Saint-Charles-de-Limolou… (…)Lire la suite : Le boulevard des Capucins et le pont Samson (1959) (nombreuses photos d’archive).À lire aussi : À la conquête du pont Dorchester (2 de 2) : le pont public ! (par Érick Rivard).