Le Port devra revoir son étude environnementale

Port de Québec
Vue rapprochée sur le port et le secteur de la baie de Beauport depuis Lévis. Juillet 2015.
Source : Le Soleil, Annie Morin, 12 avril 2016

L’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE) demande au Port de Québec de réviser substantiellement l’étude d’impact environnemental sur son projet d’agrandissement de 200 millions $ dans le secteur Beauport.

Le Soleil a obtenu copie mardi de la lettre de 14 pages transmise le jour même au président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec (APQ), Mario Girard, par la gestionnaire de projets du bureau régional du Québec de l’ACEE.Après les 30 jours réglementaires pour réaliser un exercice de concordance entre ses demandes et les documents soumis par le Port le 11 mars, « l’Agence, avec le comité technique d’évaluation environnementale, a déterminé que l’étude d’impact était incomplète et ne satisfait pas entièrement aux exigences des lignes directrices », peut-on lire.La porte-parole de l’APQ, Marie-Andrée Blanchet, a affirmé mardi que cette situation était «normale» étant donné l’ampleur des renseignements demandés et que l’équipe s’y attendait.  (…)Lire la suite : Le Port devra revoir son étude environnementale.À lire aussi : Agrandissement du Port : 194 000 $ pour 13 groupes de surveillance.