Transports actif et collectif : le Vieux-Limoilou se « désenclave »

velo-vieux-limoilou

Après l’annonce hier par la Ville de Québec de la confirmation de sa Vision des déplacements à vélo – et des projets retenus pour 2016 –, on peut officiellement le dire : le printemps 2016 est porteur de bonnes nouvelles pour le Vieux-Limoilou au plan des transports actifs et collectifs.

Nous avions déjà souligné le manque de liens entre le Vieux-Limoilou et ses voisins, Saint-Roch et Saint-Sauveur, autant pour les cyclistes que pour les utilisateurs du Réseau de transport de la Capitale (RTC). Deux nouvelles initiatives vont enfin y remédier.

Un nouveau parcours de bus

La bonne nouvelle est venue sous la forme d’un cadeau offert par le RTC : un nouveau parcours, le 19, sillonnera le Vieux-Limoilou dès le 20 août prochain. Vous souvenez-vous de la dernière fois qu’un parcours a été ajouté dans le quartier? Moi pas. Reliant Montcalm, Saint-Sauveur et le Vieux-Limoilou, le parcours 19 partira du Cégep Limoilou sur De la Canardière, descendra ensuite sur la 3e Avenue, puis tournera sur la 4e Rue pour enjamber le pont Drouin et se diriger ensuite vers Langelier. Après une boucle dans Saint-Sauveur sur Saint-Vallier Est, il remontera la Côte Sherbrooke (via Aqueduc) en direction de la rue Cartier pour conclure au Grand Théâtre de Québec.La description du nouveau parcours reprend en tous points des éléments déjà publiés sur Monlimoilou.com à l’effet que le Vieux-Limoilou et Saint-Sauveur sont mal connectés : «Le Plan de mobilité durable (…)  recommande de mieux affirmer l’identité du centre-ville de Québec en assurant de meilleures connexions entre ses quartiers. La connexion actuelle entre la Haute-Ville et la Basse-Ville compte quelques détours qui prolongent les déplacements. » Autre avantage : il permettra d’accéder directement aux deux rues commerciales (3e Avenue et Saint-Vallier) ainsi qu’aux deux marchés publics de Limoilou et Saint-Sauveur (on pourrait même surnommer le 19 « le parcours des marchés publics »!)

Un réseau cyclable étendu

Dans un billet publié en décembre dernier, j’évoquais les points positifs proposés dans la nouvelle Vision de la Ville à vélo. La Ville a depuis officialisé plusieurs projets, dont deux auront un impact important sur le quartier : la mise en place d’une bande cyclable sur la 3e Avenue et son prolongement vers Saint-Roch via la rue Du Pont. Bien qu’il s’agisse de bandes cyclables – et non de voies clairement séparées –, il s’agit quand même d’une amélioration majeure. Les nombreux cyclistes circulant déjà sur la 3e Avenue auront désormais du marquage au sol et pourront, surtout, profiter du lien direct vers Saint-Roch et son artère commerciale Saint-Joseph.Si le projet a suscité l’approbation des deux conseils de quartier et de nombreux citoyens, il était prévisible que certains commerçants s’opposeraient à la bande cyclable sur Du Pont en ressassant des arguments d’accès au quartier maintes et maintes fois entendus. Cependant, la solution de compromis de la Ville semble avoir « calmé » les ardeurs de certains et le projet-pilote ira de l’avant dès 2016. Prochaine action à prioriser selon moi : ouvrir la saison des pistes cyclables plus tôt, à partir du 15 avril, et la finir plus tard (15 novembre). Même les villes de Baie-Comeau et de Sept-Îles ouvrent avant Québec, c’est un peu gênant!Évidemment, il y aura toujours place à amélioration (pourquoi débat-on encore d’élargir des autoroutes?), mais on peut dire, pour une fois, que la Ville et le RTC ont réalisé des avancées concrètes en termes de transport actif et collectif. Et, dans le cas qui nous intéresse, le Vieux-Limoilou fait partie des quartiers qui en sortent gagnants.