Un événement bénéfice réussi pour le développement du langage des enfants de Limoilou

Clinique d'orthophonie sociale de Québec - Kermesse
Sur la photo: des danseurs des écoles Port-O-Swing et Tempo Swing. Crédit photo : Clinique d’orthophonie sociale de Québec.

La Clinique d’orthophonie sociale de Québec dresse un bilan positif de son premier événement public qui a eu lieu samedi dernier près de ses locaux au Centre Horizon.

LogoUne centaine de personnes ont profité du beau temps pour venir déguster un grilled cheese de luxe, effectuer un parcours de jeux d’adresse ou assister à un spectacle de swing ou de magie.Cet événement avait pour but de marquer l’ouverture officielle de la Clinique d’orthophonie sociale de Limoilou qui a débuté ses activités en février ainsi qu’à faire une collecte de fonds pour une cause très importante : celle du développement du langage des enfants du quartier.Grâce à un partenariat entre la Clinique et le Centre de pédiatrie sociale de Québec (CPSQ) localisée au Patro Roc-Amadour, des enfants de Limoilou pourront bénéficier de services gratuits en orthophonie. Les sommes amassées lors de l’événement permettront de bonifier l’offre du CPSQ et d’offrir près de 100 heures de services gratuits en orthophonie pour le tout-petits.

Ce n’est qu’un début, affirme Andrée-Anne Lizotte, présidente de l’organisme. Nous comptons nous investir pour développer une multitude d’autres projets pour des personnes qui auraient besoin de services en orthophonie, qu’il s’agisse d’enfant en âge scolaire, d’adolescents aux prises avec un trouble primaire du langage (dysphasie) ou des personnes âgées atteintes par exemple de la maladie de Parkinson. Nous voulons que la clinique soit guidée en premier lieu par sa mission sociale, celle de rendre les services en orthophonie les plus accessibles possible.»

La Clinique a profité de l’activité de samedi pour lancer sa campagne de financement annuelle qui se fera notamment par la vente de marionnettes de stimulation du langage. Au coût de 20 $ chacune, conçues par des orthophonistes, faites à la main, elles sont accompagnées d’activités à faire avec les tout-petits. Les marionnettes sont en vente à la clinique et lors de divers événements publics.À lire aussi : Une clinique d’orthophonie sociale ouvrira ses portes à Limoilou le 22 février !.