Chantier (1) : réfection du chemin de la Canardière dans le Vieux-Limoilou | 24 juillet 2017 | Article par Jean Cazes

Intersection du chemin de la Canardière et de la 4e Avenue. 21 juillet 2017.

Crédit photo: Jean Cazes

Chantier (1) : réfection du chemin de la Canardière dans le Vieux-Limoilou

Amorcés depuis peu, les travaux de réaménagement du chemin de la Canardière se déploieront, jusqu’à la mi-décembre, entre la 9e Rue et le carrefour de la 6e Rue/3e Avenue. Un chantier majeur qui vise, à terme, à rendre l’artère plus conviviale.

Avant d’en arriver aux travaux de surface, la Ville de Québec doit toutefois d’abord procéder à la réfection des infrastructures souterraines, première phase de ce chantier qui s’échelonnera sur plusieurs mois. Cela en fait d’ailleurs le plus important projet de réfection à bouleverser le coeur commercial du quartier depuis celui de la 3e Avenue en 2010, qui s’était étiré de la 9e à la 18e Rue.

Aussi faut-il s’attendre à quelque impact sur la circulation dans ce secteur du Vieux-Limoilou. Sur le portail de la Ville, on retrouve ainsi le résumé qui suit, susceptible d’être mis à jour au fil du temps :

Du 10 juillet au 15 décembre 2017 (23 semaines) – La circulation locale et l’accès aux commerces demeurer[ont] possible[s] et [cette situation] sera évolutive selon l’avancement des travaux. FERMETURE de l’intersection de la 4e Avenue pour environ 1 mois à compter du 10 juillet. Aménagement de la 8e Rue à double sens entre la 3e et la 6e Avenue. Les détours seront balisés. Suivre la signalisation sur place.

Un projet rassembleur

Pour la Ville, c’est l’occasion de faire d’une pierre deux coups, profitant de nécessaires travaux d’ingénierie pour offrir un nouveau visage à cette artère qui donne sur le secteur commercial de la 3e Avenue. Ajout d’un corridor cyclable, revitalisation végétale en bordure et réaménagement des trottoirs figurent ainsi parmi les bonifications à anticiper à la fin du chantier.

Considérant, d’ailleurs, l’ampleur de la reconfiguration de cette partie du chemin de la Canardière, de sa périphérie et du site de la Place Limoilou, la Ville a organisé plusieurs rencontres avec résidents et acteurs du secteur pour en peaufiner son concept. La consultation publique de novembre dernier avait ainsi réuni au centre communautaire Jean-Guy Drolet plus de 200 commerçants et citoyens.

Fruit de cette réflexion collective, la mouture permanente de la Place Limoilou a été dévoilée récemment dans Monlimoilou. Les images qu’on y retrouve donnent aussi une bonne idée du nouveau design de la Canardière et de son verdissement à venir en 2018.