Le conseil de quartier du Vieux-Limoilou établit ses actions prioritaires | 28 septembre 2017 | Article par Stéphanie Vincent

Crédit photo: Conseil de quartier du Vieux-Limoilou

Le conseil de quartier du Vieux-Limoilou établit ses actions prioritaires

Le conseil de quartier du Vieux-Limoilou a identifié la semaine dernière dix actions ou chantiers qu’il considère prioritaires pour son secteur. Ce faisant, il visait à « lancer un débat collectif quant à l’évolution de la trame urbaine » et « contribuer de façon positive aux échanges et débats actuels ».

Le conseil de quartier cible le verdissement, le soutien aux sites de compostage et jardins communautaires, la construction ou réfection des infrastructures culturelles et de loisir, le développement ou la bonification de petites infrastructures de proximité. Pour les parcs et espaces publics de son quartier, il mentionne aussi l’accessibilité à un réseau sans-fil public ainsi que des interventions comme des projets d’art urbain. En matière de déplacements, il se préoccupe particulièrement de l’accroissement de la sécurité piétonne ainsi que de l’amélioration des communications piétonnes et cyclables. Le réaménagement de la 9e Avenue et la conversion de l’autoroute Laurentienne en boulevard urbain font également partie de ses priorités.

Le Vieux-Limoilou est un quartier convivial, humain, créatif, fier et durable, selon le conseil de quartier, et doit pour son développement futur miser sur des actions ou chantiers qui se font le reflet de ces forces et qualités. De cette façon, le secteur doit conserver son « esprit de quartier » en demeurant un milieu de vie ouvert à tous et toutes. Il doit également poursuivre sa densification autant que son verdissement. »

Ces 10 actions ou chantiers prioritaires ont été annoncés lors de la diffusion de la Phase I de son Plan d’action 2018-2023, qui résulte du mandat qui lui a été confié lors de son assemblée générale annuelle en avril dernier.

La version finale du Plan d’action 2018-2023, livrée avant la fin de l’été 2018, sera bonifiée par des échanges avec les acteurs du quartiers, des experts et les citoyens. Ces derniers seront d’ailleurs invités à se prononcer à son sujet sur le Web et sur les médias sociaux au cours des prochains mois.

Le conseil de quartier du Vieux-Limoilou, qui tient ses rencontres chaque troisième mercredi du mois, a pour mandat de « permettre aux citoyens d’exprimer leurs opinions et leurs besoins concernant leur quartier, notamment en ce qui a trait à l’aménagement du territoire, l’aménagement des propriétés municipales, la vie communautaire et la sécurité publique. »