L’entreprise AIM et des résidents de Maizerets réunis au sein d’un comité de voisinage | 3 juillet 2017 | Article par Raymond Poirier

Entreprise AIM, sur le boulevard Montmorency. (Photo : archives)

L’entreprise AIM et des résidents de Maizerets réunis au sein d’un comité de voisinage

À l’invitation de la Ville de Québec, des citoyens du quartier Maizerets et des représentants de l’entreprise AIM (American & Iron Metal) siègent depuis avril dernier à un comité de voisinage, dans l’objectif de trouver – de façon concertée – des solutions aux nuisances décriées, au fil des ans, par les résidents du secteur quant aux activités de l’usine.

Outre des citoyens du quartier et des membres de l’équipe d’AIM, le comité réunit également des représentants de différentes directions de l’administration municipale. Un organisateur communautaire accompagne le groupe, de manière à favoriser la liaison avec le milieu, ainsi qu’à offrir un regard neutre sur les enjeux discutés. Le tout, mené dans un esprit de collaboration.

À travers ce comité, on sera en mesure de bien faire comprendre la nature des enjeux, d’amorcer des échanges autour de ceux-ci pour en arriver avec des pistes d’amélioration », explique la conseillère municipale du district Lairet-Maizerets, Geneviève Hamelin.

Une première rencontre du comité a déjà eu lieu il y a presque deux mois. Moment d’échange au fil duquel les citoyens ont pu faire connaître leurs doléances et leurs préoccupations aux représentants de l’entreprise spécialisée dans le recyclage de métaux – notamment par le biais d’un document qu’ils y ont déposé.

Une seconde rencontre devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.

Le tout, sans limite dans la durée : notre objectif est d’en arriver avec une solution qui sera satisfaisante pour tous », conclut la conseillère.