Concerts au crépuscule : quand la musique se conjugue avec la nature | 14 juillet 2017 | Article par Jean Cazes

Concerts au crépuscule. Le Trio Ad Lib en représentation le 12 juillet 2017. (Photo : Jean Cazes)

 

Concerts au crépuscule : quand la musique se conjugue avec la nature

Mercredi, c’était au tour de Trio Ad Lib de présenter le deuxième concert d’une série de quatre sur le site du Domaine Maizerets.

Le Trio Ad Lib aura visiblement charmé la centaine de mélomanes assemblés en leur compagnie, derrière la grange du Domaine Maizerets. Pendant plus d’une heure, Jean-Sébastien Blais (hautbois), Ariane Filion-Thériault (piano) et Gaspard Daigle (contrebasse) ont démontré leur talent avec des reprises, aux accents jazzés et tout en douceur, de pièces classiques telle Carmen, de Bizet.

Talents à découvrir

Comme le souligne Aimie Gagné, responsable de l’animation au Domaine Maizerets, ces premiers Concerts au crépuscule, les mercredis de juillet, sont le fruit d’une collaboration avec les Rendez-vous classiques. Il s’agit d’un regroupement de bénévoles qui désirent offrir une vitrine à des musiciens issus de la relève en musique de chambre, cela, au coeur de sites bucoliques.

Ce sont des concerts qui ne sont pas amplifiés, a précisé Aimie Gagné. Le but, c’est vraiment que ces musiciens de haut calibre du Conservatoire de musique de Québec soient proches des gens ; proches de la nature, aussi. Et ça cadre parfaitement avec notre mission de mettre en valeur le Domaine et d’en découvrir ses coins « cachés » !

« Pour notre troisième semaine, le 19 juillet, on attend cette fois un guitariste soliste.  Au mois d’août, nous poursuivrons nos Rendez-vous culturels avec le retour de la Caravane en panne », conclut Aimie Gagné en guise d’invitation.

Pour plus d’info : Concerts au crépuscule

À lire aussi : Domaine Maizerets : nouvelle niche pour les festivals