Un mariage (presque) 100 % Limoilou | 14 octobre 2017 | Article par Jessica Lebbe

Entourés de leurs enfants, Mélissa Guénard et Mathieu Rousseau se sont mariés au Domaine Maizerets, le 15 juillet 2017.

Crédit photo: Courtoisie

Un mariage (presque) 100 % Limoilou

Tous deux natifs de Limoilou, Mélissa Guénard et Mathieu Rousseau voulaient rendre hommage à leur quartier en ne travaillant qu’avec des commerces locaux pour organiser leur mariage, le 15 juillet dernier au Domaine Maizerets.

Au début, on est allés en dehors du quartier voir des grands noms de prestataires, spécialisés dans les mariages. Le contact était très formel et strict avec des formules déjà toutes prêtes. On n’avait pas vraiment notre mot à dire… Ça ne nous correspondait pas du tout », raconte Mélissa Guénard.

Le couple s’est alors rendu compte qu’il voulait miser sur la convivialité, à l’image de son quartier d’origine, tant dans l’organisation avec les fournisseurs que dans l’ambiance du mariage. « Plus on magasinait, plus on se rendait compte que ce que l’on cherchait était plus dans l’esprit des commerces de la 3e Avenue », ajoute Mathieu Rousseau.

Pour la réception, les mariés voulaient un cocktail dînatoire. C’est un de leurs amis qui leur a recommandé Cook’Ning, le service de traiteur du Croc Mignon.

On a rencontré le chef Sothea Deng et ça a été le coup de foudre ! Il a tout de suite compris qu’on préférait du local et faire travailler le monde de Limoilou. L’avantage, c’est que les commerçants du quartier se connaissent tous, donc c’est Sothea qui faisait le lien entre nous et les partenaires. On n’a pas eu besoin de parler à plus de monde pour l’alimentation, explique Mélissa Guénard.

Les mariés et leurs convives ont ainsi pu déguster des fromages de Yannick fromagerie ou encore du café de Sobab. Le couple a d’ailleurs donné carte blanche à Sothea Deng et son équipe pour les bouchées, sans même procéder à une seule dégustation avant le mariage. « Ça ne me tentait pas de me stresser avec ça. On était confiants que ça allait être bon », indiquent les mariés. La confiance était le maître mot dans leur relation avec les commerçants de Limoilou.

Le Domaine Maizerets comme lieu du conte de fées

Pour Mélissa Guénard, le Domaine Maizerets était un endroit significatif dans le quartier puisqu’elle y a été animatrice pendant plusieurs années, en plus d’être passionnée de lieux historiques. Le Domaine lui tenait tellement à cœur que le couple l’a réservé deux ans à l’avance. « On était heureux de trouver autant un lieu chargé d’histoire pour moi que propice à un mariage dans Limoilou », affirme-t-elle.

Encore une fois, on sentait que ce n’était pas une formule stricte de tout-inclus, mais plutôt du sur mesure pour que tout soit à notre goût et personnalisable », se souvient Mathieu Rousseau à propos de la collaboration de proximité avec le Domaine Maizerets. « On a même conquis ma famille de Montréal, qui a trouvé le lieu parfait ! » ajoute-t-il, le sourire en coin.

C’est donc au 2e étage du manoir du Domaine que s’est déroulée la cérémonie. Les invités ont ensuite pu descendre au 1er étage pour le vin d’honneur. Pour la décoration de la salle, le couple tenait à la faire lui-même. Seules les fleurs venaient d’un commerce de Limoilou : José Fleuriste.

Je ne voulais pas quelque chose de compliqué, car je ne connais pas les fleurs de toute façon. Alors j’y suis allée avec le blanc classique et du feuillage pour la décoration de la salle. Le propriétaire de José Fleuriste m’avait expliqué un peu comment faire le montage et ça a été aussi simple que ça. Il n’a pas cherché à me vendre un service tout fait, comme il savait qu’on voulait faire la décoration nous-mêmes avec nos amis. Il s’est montré très compréhensif », se souvient Mélissa Guénard.

C’est aussi José Fleuriste qui a confectionné le bouquet de la mariée, encore une fois simple et à l’image de ce que voulait Mélissa Guénard : blanc et rose avec un peu de feuillage.

Une robe de mariée trouvée aux portes de Limoilou

Seule exception à la règle de ce mariage 100 % local : la robe de mariée, confectionnée chez Zora L’Huppée, boutique de Patricia et Marie-Anne Bisson, située sur le boulevard Henri-Bourassa… mais du côté de Charlesbourg !

La boutique n’est qu’à quelques mètres de Limoilou en traversant le pont ! J’étais tout de même très contente d’avoir ce service avec des designers locales. Je n’avais pas vraiment d’idée de robe encore, mais ce n’est pas grave. Elles ont pris le temps de me faire essayer plein d’affaires ! Encore une fois, j’ai senti un service personnalisé et ouvert que je n’ai pas trouvé dans des grandes chaînes », raconte Mélissa Guénard.

La mariée a tellement été conquise par le travail des designers locales qu’elle a porté deux robes plutôt qu’une : une longue pour la cérémonie et une courte pour la réception. Quant à la coiffure, c’est Viviane du (Le) Living, salon de Limoilou, qui a coiffé toute la famille.

Pour les alliances, les mariés sont allés à la Joaillerie Zimm’s sur la rue Saint-Jean afin d’y intégrer de l’or de vieux bijoux de famille qu’ils ne portaient pas, mais qui étaient tout aussi importants pour eux.

Limoilou tatoué sur le cœur

On a toujours habité Limoilou, alors en choisissant des commerces locaux, on voulait que nos amis découvrent ou reconnaissent notre quotidien à notre mariage. On a même pensé à se marier sur un balcon, mais c’était plus compliqué parce qu’il fallait bloquer une rue, etc. », raconte le couple qui avait étudié plusieurs possibilités pour le lieu du mariage.

Pour ceux qui seraient inspirés par l’idée d’un mariage à et par Limoilou, Mélissa Guénard et Mathieu Rousseau confirment qu’il faut aller de l’avant.

Ça paraît peut-être difficile de faire un mariage dans son quartier, mais en fait, c’est tout ce qu’il y a de plus simple grâce à l’écoute des commerçants et leur envie de personnaliser l’événement », confient les mariés.

L’initiative n’est pas unique. Souvenez-vous, en 2015, Monlimoilou vous parlait déjà d’un mariage dans les ruelles du Vieux-Limoilou. D’ailleurs, ce sont de très proches amis de Mélissa Guénard et Mathieu Rousseau, qui étaient aussi invités au mariage !

Vous vous êtes mariés dans Limoilou ? À votre tour, racontez-nous votre histoire en écrivant à jlebbe@monlimoilou.com