Record d’achalandage pour la première journée du MondoKarnaval | 3 septembre 2017 | Article par Jessica Lebbe

Crédit photo: Viviane Asselin

Record d’achalandage pour la première journée du MondoKarnaval

La 4e édition du MondoKarnaval, événement célébrant les cultures du monde à Québec, a ouvert ses festivités en grand ce samedi. Bien que l’organisation n’ait pas encore les chiffres officiels de sa première journée d’achalandage, elle constate déjà un record de foule tant sur le Lieu historique national Cartier-Brébeuf que sur la 3e Avenue pour le traditionnel défilé.

Il faut dire que la foule était déjà nombreuse sur le site du MondoKarnaval ce samedi, à l’heure du dîner, curieuse de découvrir une offre culinaire composée de spécialités de 15 pays : boulettes de morues ou pao de queijo (pain de fromage) du Brésil, colombo de poulet de la Guadeloupe, grillades du Cameroun, poutine bavaroise de l’Allemagneempanadas de la Colombie, kebabs aux merguez de la Kebaberie Izgara et même poutine au homard et aux crevettes d’un foodtruck acadien… Le public a l’embarras du choix pour sortir des sentiers battus et découvrir des cuisines du monde qui n’ont pas leur restaurant à Québec.

Les kiosques culinaires entourent la grande scène, où les spectacles gratuits des écoles de danse, de musique, d’associations de communautés ou encore des artistes de Québec et de Montréal, voire de l’international, se succèdent dans un feu roulant de 11 h à 23 h. En une heure ce samedi, les festivaliers pouvaient passer des arts du cirque de l’échassière Laurie Giguère Robitaille, aux contes et la musique de Zagour Essouma du Cameroun, en passant par les percussions brésiliennes de Macaratu de Pe na rua. Le voyage est sans frontières.

Bon nombre de Québécois représentent aussi un pays sans en être natifs, comme Jill Otter, directrice de la troupe Desi danse qui présente des danses folkloriques de l’Asie du Sud-Est, ou encore Julie Perrault de la compagnie Flamenco Si pour l’Espagne. L’événement célèbre ainsi les échanges interculturels et le métissage.

King Abid, co-porte-parole du MondoKarnaval, a également offert une première prestation musicale chaleureuse et festive samedi soir, métissée de culture tunisienne et québécoise. King Abid a profité de l’occasion pour inviter son fidèle collaborateur d’origine jamaïcaine Papa T sur scène, accompagné par DJ Til de l’Île de la Réunion. L’artiste québéco-tunisien devrait aussi faire une apparition lors du spectacle de son camarade québéco-italien Marco Calliari, également porte-parole de l’événement, ce lundi 4 septembre.

Pour la première fois cette année, le MondoKarnaval a invité deux humoristes à se joindre à la fête. Parmi eux, Boucar Diouf, Québécois d’origine sénégalaise, a rassemblé une large foule lors de son passage de 20 minutes sur la grande scène, samedi soir. L’humoriste canado-tunisienne Nabila Ben Youssef foulera quant à elle la scène ce dimanche 3 septembre à 20 h 45.

Le défilé réjouit la 3e Avenue

Samedi après-midi, près de 500 participants représentant 40 pays ont déambulé sur la 3e Avenue, de la 14e Rue à la 5e Rue, en danse et en musique pour le traditionnel défilé du MondoKarnaval. Le public était nombreux à les attendre dans la rue ou sur les balcons, appareil photo ou cellulaire en main, pour immortaliser le moment.

Chaque communauté a ainsi eu l’occasion de montrer ses costumes, ses drapeaux, ses danses et ses chants traditionnels avec des percussionnistes ou un haut-parleur. Le défilé a été coloré et le public, très réceptif aux différents rythmes du monde célébrant la joie et la communion interculturelle. Des spectateurs de tous âges se sont même joints ponctuellement au défilé, le temps d’une danse.

Nouveauté cette année, un jury accordait le Prix Mondo à un des pays participants au défilé pour le concours « Mon pays, notre vivre-ensemble ». Les critères retenus ont été les costumes, la musique et la chorégraphie. Le prix est remis à la Colombie pour sa « magnifique chorégraphie, superbe musique et des costumes colorés qui égayaient leur visage », indique Robert Boisclair, journaliste culturel à CKRL et membre du jury. S’ensuivent la Moldavie, pour sa « belle prestation et l’engouement du public par applaudissements », et le Mexique, « qui avait ajouté une touche de scénographie avec un espace délimité par de jolis fanions aux couleurs du pays ».

Le MondoKarnaval se poursuit jusqu’à 23 h ce dimanche 3 septembre, puis de 10 h 30 à 23 h le lundi 4 septembre. Programmation complète ici.

Découvrez les images du défilé en photos et vidéo :