Un jardin communautaire sur le toit du Cégep Limoilou | 13 juin 2017 | Article par Monlimoilou

Un jardin communautaire a été aménagé sur le toit du Cégep Limoilou. (Photo : courtoisie)

Crédit photo: Courtoisie

Un jardin communautaire sur le toit du Cégep Limoilou

Le Cégep Limoilou a aménagé un jardin communautaire sur son toit végétalisé, dont une partie des récoltes servira à nourrir des citoyens moins nantis et à approvisionner en légumes les enfants de son Centre de la petite enfance (CPE) Les P’tits Loups.

D’une superficie de 141 mètres carrés, le jardin communautaire est divisé en 42 espaces, aménagés en collaboration avec les Urbainculteurs. Appliquant les principes de jardinage et d’agriculture urbaine, le projet constitue néanmoins plus qu’un lieu de récolte alors qu’il s’accompagne d’une vocation philanthropique.

En effet, à la faveur d’un partenariat avec la Maison Mère-Mallet, le Cégep Limoilou offrira une partie de ses récoltes pour alimenter les cuisines de l’organisme qui, accrédité par Moisson Québec, oeuvre auprès des personnes et des familles à faible revenu.

Remplissant également une vocation éducative, le jardin communautaire accueillera à l’occasion les jeunes pensionnaires du CPE Les P’tits Loups. Ils pourront s’improviser apprentis jardiniers, tout en faisant le plein de vitamines grâce aux produits du potager.

Suivant cette même vocation éducative, le reste du jardin est destiné à la clientèle collégiale, étudiants comme membres du personnel, qui auront accès à des formations en agriculture offertes par les Urbainculteurs ainsi qu’à des heures de consultation sur place.

Choisir Limoilou, c’est choisir un mode de vie et des valeurs qui nous collent à la peau. Encore une fois, notre établissement agit comme pionnier en jetant les bases d’un environnement stimulant, d’une expérience collégiale mémorable, le tout jumelé à une mission éducative que nous cherchons constamment à enrichir », se réjouit Louis Grou, directeur général du Cégep Limoilou.

Avec la mise en place de ce jardin communautaire, l’établissement collégial répond à une demande du comité environnement étudiant qui, en collaboration avec le comité d’action et de concertation en environnement et Québec’ERE, a contribué à l’élaboration de ce projet mobilisant l’ensemble de la communauté collégiale.