Festival Québec BD : quand le 9e art envahit Limoilou | 6 avril 2018 | Article par Raymond Poirier

La BDthèque mobile de Québec BD sera au Domaine Maizerets du 13 au 15 avril.

Crédit photo: Courtoisie

Festival Québec BD : quand le 9e art envahit Limoilou

C’est ce samedi que s’ouvre la 31e édition du Festival Québec BD. Jusqu’au 15 avril – voire au-delà pour plusieurs événements –, la bande dessinée envahit la ville de Québec de bien des façons : expositions, spectacles, lancements, et plus. Le secteur Limoilou n’est pas en reste, avec une multitude d’activités qui y sont proposées. Petit tour d’horizon.

Pour son édition 2018, le Festival Québec BD amorce une première collaboration avec le Domaine Maizerets, où plusieurs activités seront présentées les 13, 14 et 15 avril.

D’abord, le vendredi 13 avril, c’est une journée pédagogique « complètement BD » qui sera offerte aux jeunes (et moins jeunes), avec des animations et ateliers offerts entre 9 h et 15 h par Bach, Pierre Bouchard, Julien Dallaire-Charest et Laurence Dea Dionne.

Ensuite, pour la fin de semaine du 14 et 15 avril, il y aura un « atelier de création de zi-zines » qui sera offert par Laurence Dea Dionne aux 8 à 12 ans, de 10 h 30 à 11 h 30. Une occasion pour ceux-ci de confectionner une histoire entière de huit pages – et de repartir avec le produit final ! En parallèle, Pishier offrira, de 10 h à 12 h, un atelier intitulé « Créer ton monstre avec Pishier », dans lequel le jeune dessinateur sera convié à imaginer et inventer des créatures bizarres de tout acabit.

Les amateurs de BD qui iront faire un tour au Domaine Maizerets entre le 13 et le 15 avril pourront aussi profiter de la sélection de livres présents dans la BDthèque mobile de Québec BD, et découvrir l’exposition La BD d’Alex A, qui présente le parcours créatif et artistique de l’auteur derrière la populaire série l’Agent Jean.

À noter également, la websérie La BD à voix haute !, qui a été filmée en partie dans la forêt du Domaine Maizerets, sera, elle, lancée le 14 avril à 19 h au Musée de la civilisation.

Des expositions BD, du Vieux-Limoilou…

Dans le Vieux-Limoilou, l’encadreur et imprimeur Les Trafiquants d’art convie, jusqu’au 30 avril, le public à une exposition d’affiches et de lithographies signées et en édition limitée, tant d’auteurs québécois qu’étrangers. Au programme ? Sergio Toppi, André Juillard, Enki Bilal, Morris, Juanjo Guarnido, Lorenzo Mattoti, Fred Jourdain et plus encore.

En prime : l’auteure Julie Rocheleau (Betty Boob) sera sur place – et en dédicace – ce samedi 7 avril entre 13 h 30 et 16 h.

À la Brûlerie Vieux-Limoilou, c’est le fanzine Le BOB qui sera mis à l’honneur jusqu’au 26 mai, de façon à souligner l’ultime numéro de cette aventure éditoriale menée au fil des douze dernières années par Joël Sim. L’exposition présentera diverses planches phares mettant en scène ce personnage unique ayant donné son nom à la publication.

… jusqu’aux quartiers Lairet et Maizerets

Dans Lairet, la Brûlerie Limoilou héberge l’exposition 28 jours de pluie d’Iris (La liste des choses qui existent), relatant le quotidien pluvieux d’une résidence de création réalisée en Belgique par l’auteure en septembre 2017 à Passa Porta, la Maison des littératures de Bruxelles. Illustrations et planches extraites de son journal de bord sont au menu.

Un peu plus haut sur la 1re Avenue, le café Castelo – Les Caprices d’Alice accueille jusqu’au 30 avril l’exposition Hipster le chat de Guillaume Demers – regard ironique sur le quotidien d’un matou à l’affût des tendances et de la vie urbaine.

Enfin, la Galerie Vincent et moi du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale recevra Richard Vallerand (Les laborats) et Paul Bordeleau (Le 7e vert), ainsi que Denis Belleau, artiste du collectif Vincent et moi. On y annonce « des univers fort différents, témoignage éloquent de la diversité et de la force d’expression unique de la bande dessinée ». Le public est également convié à découvrir les dessous du travail des artistes et de l’exposition à l’occasion d’un 5 à 7 présenté le jeudi 12 avril.

Pour plus d’information sur la programmation – riche – du 31e Festival Québec BD, le public est invité à consulter www.quebecbd.com.