Le LIM : un nouveau visage pour l’entrée ouest du quartier | 22 février 2018 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Artiste 3D : Étienne Dumas

Le LIM : un nouveau visage pour l’entrée ouest du quartier

Synchro érigera 26 condos sur le site qu’occupe actuellement le concessionnaire André Boies, coin 1re Avenue et 4e Rue. S’ajoutant à plusieurs autres projets majeurs de logements en cours ou proposés dans le Vieux-Limoilou, celui-ci sera « parfaitement en harmonie » avec le quartier, assure son promoteur.

Maintenant accessibles en ligne, les images du futur LIM illustrent un immeuble de 3 étages et demi qui transformera, en 2019, l’entrée ouest du Vieux-Limoilou.

« La clientèle que nous visons pour nos 3 et 4 et demi en est une surtout de premiers acheteurs, souvent des jeunes couples », explique Anne-Julie Nadeau, directrice des ventes chez Synchro immobilier. Pour ces futurs propriétaires, le promoteur souligne notamment la qualité de vie de ce « secteur très dynamique et sympathique », « ses nombreux événements », ainsi que « sa 3e Avenue bondée de restaurants uniques et de charmantes boutiques ».

Volonté d’intégration

Oeuvre de Georges Blouin (Yvan Blouin Architectes), le LIM respectera le gabarit actuel des immeubles voisins, une fois érigé au 410, 1re Avenue. « Doté d’un revêtement en brique, d’escaliers métalliques extérieurs et aux couleurs typiques du secteur », il s’intégrera à la trame urbaine du Vieux-Limoilou. « C’est le fruit de nombreux échanges avec le Service d’urbanisme de la Ville », précise Anne-Julie Nadeau.

Entre autres caractéristiques de son aménagement intérieur et de sa finition, le LIM comprendra « un stationnement intérieur sécuritaire », « un ascenseur et deux cages d’escaliers », un « hall d’entrée de type lounge, sécurisé avec intercom et caméras », « des plafonds à hauteur de 9 pieds », « des modules d’armoire en mélamine » et « des comptoirs en granite ou en quartz », peut-on aussi lire dans le site web du projet.

Comme pour ses deux autres projets d’importance sur le point d’être complétés en Basse-Ville, soit la tour Écocondos Origine du côté de la Pointe-aux-Lièvres et le Kaméléon dans Saint-Sauveur, Synchro dotera le LIM d’une structure de bois, en quelque sorte la signature de marque du promoteur immobilier et de son architecte.

Incluant la nécessaire décontamination du site, la construction de l’immeuble débutera cet automne en vue de son ouverture à l’été 2019, avance enfin Anne-Julie Nadeau.

De l’auto à l’habitation

À l’emplacement de l’ex-station-service Léo Marcoux des années 1950, la réalisation du LIM mettra un point final à une saga concernant l’avenir de ce terrain devenu la propriété de Synchro – mais présentement loué à Automobiles André Boies.

Rappelons qu’en 2014, le site était visé par un autre projet d’immeuble à condos, abandonné pour cause de faillite. En attendant la première pelletée de terre, le concessionnaire de voitures usagées poursuit toujours ses activités, mais son propriétaire n’a pas voulu commenter davantage le dossier.