Marché public de Limoilou : entre légumes et fruits, la solidarité | 22 juillet 2018 | Article par Caroline Roy-Blais

Crédit photo: Caroline Roy-Blais

Marché public de Limoilou : entre légumes et fruits, la solidarité

Le Marché public de Limoilou a été lancé ce dimanche par une matinée ensoleillée. Les amateurs et amatrices de fruits et légumes frais et biologiques étaient nombreux sur la 3e Avenue.

Fort de ses cinq années d’existence, le Collectif Rutabaga espère poursuivre sa belle lancée. Bien qu’il soit très fier du chemin parcouru, le président du conseil d’administration, Olivier Tremblay, est conscient des défis qui attendent le Marché public de Limoilou : « Cette présence-là au coeur du quartier est importante, puis on remercie nos partenaires d’être fidèles. » Presqu’entièrement bénévole, le marché peut compter sur l’engagement de 30 à 40 personnes, bien que la nécessité de trouver de nouveaux bénévoles se fait sentir cette année.

Plus populaire

Cette cinquième édition est également la dernière sans la compétition du Grand marché qui ouvrira en 2019. En moyenne, 2800 personnes fréquentent semaine après semaine le Marché public de Limoilou. L’an dernier, Limoilou en famille a fait exploser les chiffres : pas moins de 7500 personnes se sont présentées pour acheter des produits locaux. Olivier Tremblay espère conserver une moyenne de 3000 visites par jour.

Déjà comme marché de ville, comme marché de quartier, on est dans les plus populaires, les plus fréquentés. Notre ambition serait de conserver un événement pérenne et que ça reste important aux yeux des citoyens du quartier et que les gens continuent d’apprécier autant le marché.

Solidarité maraîchère

On apprenait la semaine dernière que 300 familles se retrouveraient sans fermier de famille à la suite de la faillite d’un producteur de l’île d’Orléans qui avait vu trop gros. Constatant les commentaires sur les médias sociaux et les répercussions possibles pour le secteur de l’agriculture, David Simard de la Ferme Simard a décidé d’offrir ses légumes à prix réduit pour les familles flouées :

Pour leur dire, notre industrie, ce n’est pas ça, les producteurs ne sont pas de même, c’est pas vrai que vous ne mangerez pas de légumes cet été.

D’ailleurs, la coopérative La Mauve a décidé de répondre à l’appel du producteur qui invite ses collègues maraîchers à se solidariser. La coopérative La Mauve offre 25% de rabais sur le premier mois aux familles qui se retrouvent sans fermier. La coordonnatrice Marie Lacasse explique que pour La Mauve, il s’agit surtout de démontrer que la formule des paniers biologiques est vraiment importante.

Spectacles

Les kiosques des producteurs maraîchers se mélangent avec ceux des artisans de miel, sirop d’érable, caramel et pâtisseries. Deux bécannes, l’une de bouffe et l’autre à café, sont également présentes, ainsi qu’une station de jeux pour enfants. Il y en a pour tous les goûts.

Cette année, le marché a travaillé pour augmenter son offre de spectacles. Dimanche le 29 juillet, le très couru Gab Paquet offrira un spectacle, pour le bonheur des petits et grands! Des ateliers seront également offerts en collaboration avec La tablée des chefs.

La 2e édition de Limoilou en famille se tiendra le 9 septembre cette année.