<em>Toucher la cible</em> comme les Stastny | 6 décembre 2018 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Ville de Québec

Toucher la cible comme les Stastny

La prochaine oeuvre d’art public à s’ajouter à la place Jean-Béliveau, signée Pierre&Marie et intitulée Toucher la cible, y fera dès l’été 2019 un clin d’oeil au populaire jeu de hockey sur table prisé dans les années 1980 ainsi qu’aux frères Stastny, qui ont connu la gloir à cette époque sur les glaces de la Ligue nationale de hockey.

La Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec ont dévoilé ce matin le concept de cette oeuvre qui rendra hommage au trio fraternel de hockeyeurs d’origine slovaque.

« Les artistes Pierre&Marie nous présentent une oeuvre symbolique qui vient chercher notre coeur d’enfant. L’analogie est frappante : le hockey sur table était tellement populaire au moment où les frères Stastny l’étaient aussi. Le hockey est une partie prenante de notre culture et nous voulons le représenter sous toutes ses facettes, de la plus audacieuse à la plus ludique », a résumé le maire de Québec Régis Labeaume.

Le gardien bienveillant à l’école Sainte-Odile
Crédit photo: Ville de Québec

En octobre, le collectif d’artistes du quartier Saint-Sauveur Pierre&Marie, formé de Pierre Brassard et Marie-Pier Lebeau, avait inauguré une oeuvre d’art public également à Limoilou, à l’école Sainte-Odile.

Le gardien bienveillant, conçu à partir de toutous, avait été réalisé avec des membres du Mouvement Personne d’Abord du Québec Métropolitain vivant  avec une déficience intellectuelle.

« Dans le coeur des Québécois »

« Les frères Stastny ont profondément marqué l’histoire des Nordiques de Québec
[…]. Ils ont appris notre langue. Ils se sont enracinés dans le coeur des
Québécois […]. Commémorer leurs carrières exceptionnelles allait de soi », a ajouté Marie Claire Ouellet, présidente directrice générale de la Commission de la capitale nationale.

L’hiver dernier, un vote du public a permis de déterminer la deuxième personnalité du hockey qui s’ajouterait à l’allée commémorative de la place Jean-Béliveau. Peter Stastny, l’élu, a demandé à ce que ses frères soient honorés avec lui. La Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec se sont partagé à parts égales le coût de l’oeuvre, qui totalise 200 000 $, dans le cadre de leur entente pour des projets de commémoration et de mise en valeur de la capitale nationale.

Vote public pour le favori des Bulldogs

Le public est maintenant invité à voter pour son joueur préféré des Bulldogs
de Québec. L’élu se verra à son tour honoré par une oeuvre d’art public à la place Jean-Béliveau. Des spécialistes du hockey, dont le journaliste sportif Marc Durand, ont présélectionné cinq joueurs : Joe Malone, Joe Hall, Jack McDonald, Paddy Moran, Tommy Smith. S’y ajoute une case ouverte permettant au public d’en proposer un autre.

Le vote est ouvert jusqu’au 20 janvier 2019, à l’adresse suivante : ville.quebec.qc.ca/hockey