Valentine accueille l’été avec sa terrasse | 25 juin 2018 | Article par Jean Cazes

Une terrasse appréciée lors d’un weekend festif ! 19 juin 2018.

Crédit photo: Jean Cazes

Valentine accueille l’été avec sa terrasse

Vingt-sept ans après son ouverture, le Valentine de la 3e Avenue inaugure sa terrasse, un nouvel aménagement en continuité de la trame urbaine de l’artère et des installations voisines. Un bel exemple à souligner des gestes d’embellissement de nos commerçants locaux !

L’ajout à la mi-mai de cette terrasse en deux sections répond à l’une des promesses qu’avaient exprimées pour Monlimoilou, en 2016, David Morin et Annie Rousseau : « rafraîchir » le populaire restaurant en tablant sur son indémodable charme familial.

« Quand on décide d’acheter, on veut du renouveau, et c’est ce qu’on va faire ici ! » soutenaient les deux nouveaux gestionnaires, et ce désir de « renouveau » incluait leur souhait d’occuper, d’embellir l’« îlot de chaleur » du Valentine. Promesse tenue.

Aux normes de la Ville

Pour l’instant, la capacité de la nouvelle terrasse est de 18 places. « Mais on va peut-être en rajouter d’autres », précise Annie Rousseau. Trois jardinières et deux pots de thunbergias grimpants en agrémentent les abords.

« Notre terrasse est conviviale, en harmonie avec la 3e Avenue, et conforme aux normes de la Ville. » Certes, la gestionnaire aurait aimé que soit réalisé l’an dernier cet espace de détente, mais son plan aura nécessité de multiples retouches pour être approuvé. Aujourd’hui, néanmoins, Annie Rousseau est visiblement fort heureuse du résultat de cet effort d’embellissement de la 3e Avenue, même à petite échelle, pour son restaurant « Certifié Famille » qui compte une dizaine d’employés.

* * *

Situés dans les zones avoisinant les façades, les cafés-terrasses jouent un rôle particulièrement important dans le paysage urbain contemporain. […] Se détendre, prendre son temps, profiter de l’espace urbain, voilà pourquoi on les fréquente. – Jan Gehl, Pour des villes à échelle humaine, 2012.