Capriccio : saveurs napolitaines et toscanes sur la 1re Avenue | 21 juillet 2019 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Jean Cazes

Capriccio : saveurs napolitaines et toscanes sur la 1re Avenue

Dimanche dernier, 14 juillet, une nouvelle pizzeria napolitaine nommée Capriccio a ouvert ses portes au 970 de la 1re Avenue. Monlimoilou a rencontré son propriétaire, Luca Cavalera, un Italien installé depuis deux ans à Québec.

La conjointe de Luca, Aida, qui travaille comme infirmière en plus de donner un coup de main au restaurant, avait des cousins à Québec. C’est ce qui a poussé le couple à choisir la capitale, alors que « tous les Italiens vont à Montréal ou Toronto! », lance Luca en souriant. Celui qui était pizzaïolo en Italie a ouvert son premier restaurant à Limoilou pour l’accessibilité du local et la vie de quartier.

Luca Cavalera
Crédit photo: Jean Cazes

La pizzeria Capriccio sert des pizzas napolitaines en déclinaisons rouges (avec sauce tomate) et blanches (sans sauce tomate). On y trouve aussi d’autres spécialités italiennes peu répandues à Québec comme la pizza al trancio, à la pointe, à la pâte plus épaisse et moelleuse que celle de la napolitaine. C’est une spécialité du Centre-Nord de l’Iẗalie, de la Toscane, précise Luca. Il y a aussi le ripieno végétarien. À première vue, il ressemble à un calzone, mais sans sauce : il renferme légumes, mozzarella et huile d’olive.

Calzone et focaccia figurent également au menu. Pour les petites fringales, on retrouve la pizzetta et le foccaccina. Enfin, une pizza dessert met de l’avant une crème à base de Nutella.

Relever les défis

La pizzeria Capriccio a ouvert le 14 juillet 2019.
Crédit photo: Jean Cazes

Père de deux petits enfants, Luca Cavalera espère voir des familles fréquenter son restaurant. Au fil de ses démarches avant l’ouverture, il a constaté des différences entre le Québec et l’Italie, pour les permis par exemple, mais aussi pour certains fournisseurs de services. « En Italie, c’est souvent la même personne qui fait tous les travaux, l’électricité. Ici, c’est séparé… »

Aidé pour le moment d’un ami, il doit embaucher un caissier, ce qui peut en soi être un défi avec le plein-emploi dans la région. Son plus grand défi, toutefois, est d’être en affaires en français, qui n’est pas sa langue maternelle en tenant tous les rôles. « Maintenant, je dois faire de la publicité », illustre-t-il. On retrouve le site web de la nouvelle pizzeria au http://pizzeriacapriccio.ca et on peut la suivre sur Facebook au https://facebook.com/pizzaitalienne

Pizzeria Capriccio
970, 1re Avenue
418 476-5657