Guy Lafleur et Réal Cloutier dans l’allée à place Jean-Béliveau | 20 décembre 2019 | Article par Suzie Genest

La dernière partie de la saison 1971 des Remparts au Colisée. On y voit entre autres le numéro 4 des Remparts, Guy Lafleur.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Guy Lafleur et Réal Cloutier dans l’allée à place Jean-Béliveau

Le vote du public a parlé. Guy Lafleur et Réal Cloutier, anciens joueurs respectivement des Remparts de Québec et des Nordiques de l’Association mondiale de hockey (AMH), seront les prochains à voir une oeuvre d’art public en leur hommage s’ajouter à l’allée commémorative de la place Jean-Béliveau.

Telle est l’annonce faite ce matin par la Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec. Guy Lafleur a obtenu 75 % des voix et Réal Cloutier, 36 %. Ce 20 décembre 2019 marque ainsi « une étape importante entourant la commémoration des cinq périodes de l’histoire du hockey à Québec », a mentionné Marie-Claire Ouellet, présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec.

« Les Remparts seront heureux de rendre hommage à celui qui portait leur chandail lors de la fondation de l’équipe, en 1969, alors que l’époque des Nordiques dans l’AMH sera bien représentée par celui qui a été consacré meilleur buteur de l’équipe. Ce sera un honneur d’immortaliser Guy Lafleur et Réal Cloutier à Québec, aux côtés de Jean Béliveau, des frères Stastny et de Joe Malone », a dit pour sa part le maire de Québec Régis Labeaume.

Les artistes sélectionnés pour la réalisation de ces deux futures oeuvres d’art public, les détails des concepts et les maquettes seront dévoilées plus tard. Leur aménagement, dans les deux cas, est prévu à l’automne 2021.

Les favoris du public

Plus de 6 300 personnes ont voté cette fois. Leurs favoris incluaient les anciens joueurs des Remparts Simon Gagné (7 %), Alexander Radulov (6 %), Marc-Édouard Vlasic (6 %), André Savard (4 %) et Guy Chouinard (2 %). Du côté des Nordiques dans l’AMH, Marc Tardif a remporté 35 % des voix, Jean-Claude Tremblay, 20 %; Serge Bernier, 4 % et Richard Brodeur, 3 %.

Sur la photo en tête d’article, on aperçoit Guy Lafleur arborant le chantail numéro 4 lors de la dernière partie de la saison 1971 des Remparts de Québec, sur la glace du Colisée. Près d’un demi-siècle plus tard, tout porte à croire qu’un projet immobilier résidentiel d’envergure succédera à l’ancien berceau des Remparts et des Nordiques voué à la démolition.