Limoilou dans les années 1960 (104) : nouveau centre de service à Saint-Pascal | 27 janvier 2019 | Article par Jean Cazes

Photo ancienne du centre Mgr-Marcoux

Crédit photo: Centre Mgr-Marcoux

Limoilou dans les années 1960 (104) : nouveau centre de service à Saint-Pascal

« Un centre récréatif des plus modernes [le futur centre Mgr-Marcoux] sera bientôt construit dans la paroisse de St-Pascal de Maizerets. Le centre sera construit près de l’Église à l’arrière du presbytère et de la salle paroissiale actuelle », annonce le Courrier de Limoilou du 1er mars 1960.

Sous le titre « Le futur Centre Récréatif St-Pascal de Maizerets », l’article souligne à grands traits la contribution de Mgr Alphonse Marcoux, curé de la paroisse depuis 14 ans, et les valeurs morales l’ayant guidé dans la réalisation du centre communautaire qui, plus tard, portera son nom.

Les loisirs doivent être pour chacun l’occasion de se parfaire et de se recréer, si l’on peut dire, physiquement, intellectuellement et moralement. Cette pensée anime Mgr Marcoux, curé de la paroisse. […]  On pourra au centre pratiquer ses jeux et sports d’intérieur préférés, des quilles au ballon-panier, dans une ambiance saine et sous la direction d’habiles moniteurs ; au centre, on trouvera, accessible à tous, la détente formatrice de la lecture, des conférences, etc. dans un auditorium et des salles confortables ; le centre sera également le foyer de divers organismes paroissiaux actuels, de culture, de formation morale, patriotique et religieuse. […]  Haut de cinq étages, mesurant environ 145 par 86 pieds, on estime que le centre coûtera environ 500 mille dollars. L’on fera appel à la générosité des paroissiens pour hausser de $ 100 000 un certain montant déjà accumulé pour le centre.

La section « histoire » du site Web du centre Mgr-Marcoux évoque le contexte de la réalisation du centre communautaire, fortement teinté des valeurs de l’époque. Ainsi, on y apprend que dès que la nouvelle église de Saint-Pascal-Baylon fut prête en 1949, l’ancienne église servit de salle paroissiale. « La jeunesse avait peu d’endroits où se réunir, où s’amuser dans la paroisse. C’était une grande préoccupation du nouveau curé. » Mgr Marcoux « persuada la Fabrique de créer un local pour la jeunesse ». Pour lui, « l’oisiveté est la mère de tous les vices » ! L’emplacement retenu était, dit-on, « un endroit facile à surveiller par les autorités religieuses de l’époque ».

Inauguré le 27 septembre 1963, le centre communautaire de Maizerets s’apprête en mai prochain à déménager dans ses nouvelles installations du parc Bardy.

Le centre d’archives de la Société historique de Limoilou

Les archives du journal de quartier Le Courrier de Limoilou (1933-1975) peuvent être consultées aux locaux de la Société historique de Limoilou, parmi d’autres documents que conserve l’organisme.

Centre d’archives de la Société historique de Limoilou
16, rue Royal-Roussillon (centre Jean-Guy-Drolet)
418 529-2825, poste 225

Voir le billet précédent de la série : Accident sur la 3e Avenue.