Limoilou dans les années 1960 (114) : inauguration du monument Mont Thabor | 27 octobre 2019 | Article par Jean Cazes

Intersection boulevard Henri-Bourassa, Mont-Thabor

Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

Limoilou dans les années 1960 (114) : inauguration du monument Mont Thabor

La série « Limoilou dans les années 1960 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Le maire Wilfrid Hamel
Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

L’image en vedette et celle ci-contre immortalisent l’inauguration du monument Mont Thabor, érigé à l’angle du boulevard Henri-Bourassa et de la 18e Rue, à la mémoire des pompiers de Québec morts en service. Elles sont tirées du fonds de négatifs du collectif de photographes du Soleil : Photo moderne. Ces photos appartiennent aujourd’hui à notre collaborateur Jocelyn Paquet.

La scène comparative au bas de l’article, dans la galerie, prise en direction ouest sous un angle légèrement décalé, date du 22 octobre 2019.

« On y voyait des épouses, des enfants, des pères et mères »

Cette cérémonie a fait l’objet d’un reportage dans Le Soleil, à la page 3 de son édition du 5 novembre 1962 :

Québec rend hommage à ses sapeurs morts en fonction – La brigade des incendies de Quebec a rendu, hier, un suprême hommage à la mémoire des 21 pompiers morts à l’action au cours des 96 années d’existence du service actuel de protection […].

Plusieurs personnalités religieuses et civiles ont participé aux cérémonies. Le groupe le plus imposant était celui des familles des sapeurs disparus. On y voyait des épouses, des enfants, des pères et mères ainsi que des frères et sœurs et autres parents de ceux dont on honorait la mémoire […].

Malgré une température pluvieuse, la manifestation extérieure ne fut pas moins touchante. Sur la place du Mont Thabor […] le maire Wilfrid Hamel a présidé le dévoilement du magnifique monument cruciforme de granit surmonté d’une urne de bronze où la flamme avait été allumée […].

Photo aérienne du 27 août 1979. On devine à gauche le couvent et le cimetière des Sœurs servantes et, au centre, le parc Mont-Thabor.
Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Cela dit, nous avons évoqué la destinée de ce petit parc et de son monument, dans un article rappelant la transformation drastique, en 10 ans, du paysage urbain de ce coin du secteur Maizerets.

Vers 2010, Concept St-Laurent acquiert les terrains et les propriétés des Sœurs servantes du Très-Saint-Sacrement pour y construire des immeubles résidentiels sur le site du couvent démoli en 2013, le plus spectaculaire étant la phase 3 du projet Espace vie Le 18. Le promoteur est aussi propriétaire de la parcelle dont le monument sera réinstallé l’année suivante dans le quartier Saint-Sauveur. Ce terrain fera finalement place au complexe de cliniques de médecine familiale Synase.

Lire le billet précédent de la série : Limoilou dans les années 1960 (113) : ouverture de Racine snack bar.

En savoir plus sur cette entreprise