Limoilou dans les années 1960 (118) : patinage au parc Marchand | 29 décembre 2019 | Article par Jean Cazes

La patinoire du parc Marchand, en 1969.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Limoilou dans les années 1960 (118) : patinage au parc Marchand

La série « Limoilou dans les années 1960 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Immortalisée le 6 décembre 1969, la scène à la une est tirée d’un négatif représentant des enfants qui patinent sur la patinoire du parc Marchand, situé sur la secteur Lairet (description des Archives de la Ville de Québec).

La photo comparative dans la galerie ci-bas date du 28 décembre 2019. Lors de notre passage, le parc Marchand avait des airs d’avril avec sa patinoire désertée, qui a vraisemblablement été relocalisée au cours des dernières années.

« Je pleurais et criais, parce que je voulais qu’il me prenne par la main »

À la suite de notre appel à tous sur la page Facebook du groupe Retour vers le Passé (ville de Quebec), quelques lecteurs nous ont rappelé leurs souvenirs de la patinoire, dont Louise Girard qui se souvient : « Ma sœur Nancy et moi avons appris à patiner sur cette patinoire, mais pas en 1969, disons quelques années plus tard. Nous en gardons d’excellents souvenirs, d’ailleurs ».

« Je restais à côté, on faisait du Ski-Doo, à l’époque, sur le terrain du parc Marchand », ajoute pour sa part Chantal Bordeleau.

Notre collaborateur Jocelyn Paquet commente, enfin, avec sa touche humoristique :

« C’est amusant, la manière dont les gens sont figés, ça presque l’air d’une peinture. Mais cela me rappelle quand mon père m’amenait au parc Dollard, j’avais 4-5 ans, j’avais des patins en cuir brun et noir, mes pieds n’avaient pas de tonus et étaient pliés vers l’extérieur, je n’avançais pas et je voyais mon père faire des tours de patinoire. Je pleurais et criais, parce que je voulais qu’il me prenne par la main et me fasse glisser sur mes patins pour faire moi aussi des tours de patinoire. Finalement nous repartions, et tout ce que j’avais fait, c’était de tomber, me relever, pleurer et crier. J’ai, aujourd’hui, plus de 50 ans et je m’en souviens comme si c’était hier…  »

Cette scène d’époque vous évoque aussi des souvenirs? N’hésitez pas à nous les partager sur notre Facebook !

Ouvertes ou fermées ?

Sur le site Web de la Ville de Québec, on peut retrouver la liste à jour des patinoires municipales extérieures ouvertes ou fermées, incluant celle du parc Marchand. Si la saison accuse du retard, il semble, heureusement, qu’une vraie météo d’hiver sera finalement au rendez-vous, et ce à temps pour souligner l’arrivée de la nouvelle année.

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo ci-haut, les images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Voir le billet précédent de la série : Limoilou dans les années 1960 (117) : hôpital Saint-François-d’Assise.