Limoilou dans les années 1970 (38) : la Laiterie Laval | 5 mai 2019 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Société historique de Limoilou

Limoilou dans les années 1970 (38) : la Laiterie Laval

La série « Limoilou dans les années 1970 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

La scène à la une, mettant en vedette la Laiterie Laval, provient des archives photographiques de la Société historique de Limoilou (SHL). La date de sa capture est toutefois incertaine : son auteur, Bernard Deschênes, estime que deux périodes particulières de sa vie peuvent être associées à cet intérêt témoigné pour le quartier :

C’est autour des années 1968-1969 et 1970, car je faisais mon cours de géographie au Cégep Limoilou, et j’étais au début de mon bac en géographie sociale à l’Université Laval. Il se peut aussi que ce soit en 1975, au début de ma maîtrise en anthropologie, car j’étais intéressé par l’anthropologie urbaine. Alors, je photographiais ce qui pouvait caractériser la vie et l’image urbaine de la ville ou d’une ville. C’est ce qui m’amena à écrire ma thèse sur la notion de quartier appliquée au quartier Limoilou.

Les scènes comparatives datent du 11 avril 2019.

La Laiterie Laval a opéré jusqu’en 1977 au coin chemin de la Canardière4e Avenue et 8e Rue, sur le site actuel du IGA Pierre Jobidon. L’entreprise a déjà fait l’objet de plusieurs autres capsules historiques, à l’exemple de cette dernière à propos d’une enseigne en bois retrouvée en Estrie. Réjean Lemoine y rappelle à quel point la laiterie a été ancrée pendant 65 ans dans la vie économique et sociale du Vieux-Limoilou.

Le centre d’archives de la Société historique de Limoilou

Les archives du journal de quartier Le Courrier de Limoilou (1933-1975), des feuillets paroissiaux, diverses publications et des photos d’époque peuvent être consultés, sur rendez-vous, au siège de la Société historique de Limoilou, situé au centre Jean-Guy-Drolet.

Centre d’archives de la Société historique de Limoilou
16, rue Royal-Roussillon
418 529-2825, poste 225

 

Voir le billet précédent de la série : l’avenue Lamontagne et son resto chinois