La qualité de l’air au cœur des préoccupations des résidents du Vieux-Limoilou pour l’élection fédérale 2019, selon le conseil de quartier | 3 octobre 2019 | Article par Conseil de quartier du Vieux-Limoilou

Photo: Monlimoilou

La qualité de l’air au cœur des préoccupations des résidents du Vieux-Limoilou pour l’élection fédérale 2019, selon le conseil de quartier

Par résolution prise lors de son assemblée publique de septembre 2019, le conseil de quartier du Vieux-Limoilou a invité particulièrement les candidats et candidates de la circonscription Beauport–Limoilou, toutes formations confondues, à prendre acte des préoccupations de ses administrateurs et administratrices quant à l’enjeu de la qualité de l’air dans le quartier, et à prendre position en ce sens.

Il faut dire qu’au-delà des administrateurs et administratrices eux-mêmes, cette préoccupation a été mise de l’avant comme un enjeu incontournable. En effet, dans une consultation citoyenne menée en décembre 2018 et janvier 2019 auprès de plus de 900 répondants et répondantes, la question de la qualité de l’air est ressortie fortement, et a été clairement identifiée comme la préoccupation phare des citoyens et citoyennes du quartier Vieux-Limoilou.

De ce fait, les administrateurs et administratrices du conseil de quartier ont ainsi invité les candidats et candidates à engager leur parti à aider et inciter le Port de Québec à adapter ses installations actuelles, permettant le vrac sous couvert, pour devenir ainsi un acteur exemplaire en matière environnementale, tirant vers le haut les autres acteurs concernés par les enjeux liés à la qualité de l’air dans le Vieux-Limoilou.

D’autres enjeux ciblés

Par ailleurs, les administrateurs et administratrices ont également manifesté leur désir d’entendre les candidats et candidates étayer la volonté de leur parti à mettre en place des mesures en lien avec les sujets suivants :

  • Transports collectifs et actifs.
  • Lutte et adaptation aux changements climatiques, notamment en lien avec des initiatives liées au verdissement ou à la lutte aux îlots de chaleur.
  • Accessibilité au logement, allant des logements sociaux au contrôle des coûts, en passant par l’aide à domicile pour les personnages âgées ou handicapées.
  • Infrastructures routières, liées notamment au remplacement de certaines artères autoroutières.
  • Mesure de réduction ou de lutte à la pollution.

Enfin, l’équipe du conseil de quartier du Vieux-Limoilou a invité les candidats et candidates de la circonscription Beauport–Limoilou à prendre connaissance des enjeux et préoccupations exprimées dans le cadre de la consultation citoyenne précédemment mentionnée sur le Web, au https://votepour.ca/rapport/vieux-limoilou/.

Ces préoccupations ont été envoyées par voie électronique aux candidats et candidates de la circonscription associée aux six grands partis fédéraux.

En savoir plus sur...