Limoilou dans les années 1950 (47) : scène d’accident sur le boulevard des Capucins | 7 juin 2020 | Article par Jean Cazes

Le boulevard des Capucins en 1955.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Limoilou dans les années 1950 (47) : scène d’accident sur le boulevard des Capucins

La série « Limoilou dans les années 1950 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Publicité

Immortalisée le 11 septembre 1955, la scène à la une est extraite d’un négatif représentant l’intersection de la 4e Rue et du boulevard des Capucins dans le Vieux-Limoilou (description des Archives de la Ville de Québec).

La photo comparative dans la galerie au bas de l’article, en direction nord, date du 3 juin 2020.

Un jeune motocycliste

Au premier plan de la photo d’époque, un attroupement observe la scène d’un accident impliquant la moto qu’on y devine au sol. Le journal Le Soleil du 13 septembre 1955 en fait mention en page 11 :

« Blessures subies par un motocycliste de 21 ans – […] Atteint à la tête, le blessé [Jean-Guy Miller] était encore évanoui hier soir. Cet accident a eu lieu vers 12 h 45 […]. La moto circulait sur le boulevard des Capucins en direction du pont Samson lorsqu’elle est entrée en collision avec la camionnette de M. Clément Roy […] qui circulait en sens inverse et qui voulait s’engager sur le 4e Rue. […] »

D’une entreprise à un poste de pompier

Cette scène du passé souligne par ailleurs la transformation du paysage urbain limoulois en 65 ans.

Dans son prolongement le long du boulevard des Capucins, la lisière boisée délimite les propriétés religieuses incluant la Salle paroissiale de Saint-Charles-Limoilou, l’église Saint-Charles et le couvent des Soeurs servantes du Saint-Coeur de Marie.

La caserne no 2. 28 mai 2016.
Crédit photo: Jean Cazes

En face, sur la droite, se dresse aujourd’hui la caserne no 2que nous avons visitée en 2016 (ci-contre). Inauguré en 2008, le poste de pompiers a été érigé en lieu et place de ce gros bâtiment démoli quelques mois auparavant et identifié « Vandry », nom d’une entreprise spécialisée dans la fourniture de matériel d’électricité et de plomberie.

Justement, vous avez aussi des informations à nous transmettre sur Vandry ou toutes autres entreprises voisines aujourd’hui disparues ? N’hésitez pas à nous partager vos souvenirs sur notre page Facebook !

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en entête, les images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Voir le billet précédent de la série : Limoilou dans les années 1950 (46) : coin de la Canardière et Champfleury.