Limoilou dans les années 1960 (124) : garage Nadeau & Prémont | 29 mars 2020 | Article par Jean Cazes

Le garage Nadeau & Prémont de la 1re Avenue en 1965.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Limoilou dans les années 1960 (124) : garage Nadeau & Prémont

La série « Limoilou dans les années 1960 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Immortalisée le 25 novembre 1965, la photo à la une est tirée d’un négatif représentant le garage Nadeau & Prémont sur la 1re Avenue, dans le Vieux-Limoilou (description des Archives de la Ville de Québec).

Placée dans la galerie au bas de l’article, la photographie de la scène réactualisée, capturée à partir de la 6e Rue, date du 25 mars 2020. En complément, nous avons ajouté une image prise dans un autre angle de vue, cette fois sur la 1re Avenue en direction sud-est. À l’adresse 813 de la 1re Avenue loge aujourd’hui l’une des deux succursales de Québec de l’entreprise Nordiques Outillage & Accessoires d’autos.

Après notre appel à tous sur la page Facebook du groupe « Retour vers le Passé (ville de Quebec) Gaétan Blais nous partage cette tranche de vie à propos de Nadeau & Prémont :

« Devenu par la suite Maurice Poirier Autos Parts. Face à l’enseigne Pepsi, il y avait une station service Esso. Face au mot « garage », il y avait le petit dépanneur Poulin, qui est devenu Descroiselle par la suite : j’allais chercher des bonbons à une cent. »

À l’avant-plan de la photo d’époque en en-tête, on peut observer un incontournable « panneau arrêt stop ». En décembre 1978, l’article publié dans Francophonies d’Amérique rappelle que « c’est le ministre des Transports lui-même, Lucien Lessard, qui tranche : les panneaux afficheront uniquement le mot arrêt ».

Vous avez aussi des informations, des souvenirs à nous partager sur le garage Nadeau & Prémont ? N’hésitez pas à nous en faire part sur notre page Facebook !

Photos recherchées

En cet étrange printemps de confinement, pourquoi ne pas en profiter pour partager avec nos lecteurs et lectrices vos « trésors qui dorment » évoquant votre quartier de jeunesse ?

Nous sommes toujours à la recherche de photos personnelles inédites, à l’exemple de celles-ci, pour illustrer nos capsules historiques rappelant le quartier Limoilou d’avant l’an 2000. Les photographies peuvent notamment porter sur des fêtes de famille, des événements culturels, des commerces, des chantiers d’immeubles ou toutes autres scènes soulignant la transformation urbaine du secteur.

Votre collaboration serait vivement appréciée en nous contactant !

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple des deux photos historiques, les images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Voir le billet précédent de la série : Limoilou dans les années 1960 (123) : le restaurant Le Diplomate.