Limoilou dans les années 1970 (45) : le cinéma Lairet | 27 septembre 2020 | Article par Jean Cazes

Le cinéma Lairet en 1973.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Limoilou dans les années 1970 (45) : le cinéma Lairet

La série « Limoilou dans les années 1970 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Publicité

Immortalisée en 1973, le cinéma – ou théâtre – Lairet était situé au 1044, 3e Avenue. On y devine à droite l’immeuble qui abritait Le Moulin, une salle de danse qui présentait des shows live, au-dessus des locaux du Collège O’Sullivan, aujourd’hui relocalisé sur la rue Saint-Jean. Cette scène d’époque est le fruit d’une recherche aux Archives de la Ville de Québec qu’a effectuée Michel Gallant, administrateur du groupe Facebook Retour vers le passé (ville de Québec). 

La photo comparative date du 14 septembre 2020. Demers bicyclettes et ski de fond occupe cette adresse depuis 1986.

« Pendant longtemps la plus grande salle de l’Est du Québec »

De 1948 à 1977, le cinéma Lairet animait la principale artère commerciale de Limoilou. Tirée d’un article de Yves Laberge, la photo ci-contre l’illustre sous son autre vocation de salle de spectacles de variétés. Cela, bien avant que le cinéma se spécialise surtout sur les films dits pour adultes…

Avec le cinéma Canardière et le Rialto (coin 2e Avenue et 4e Rue), le Lairet était à l’époque l’une des trois salles du quartier, rappelle l’historien :

« Le Rialto a été aménagé dans une ancienne glacière, autour de 1930. […] Après trois décennies d’activité, cette salle est transformée en restaurant. La Ville de Québec a fait démolir l’édifice durant les années 1960. Auparavant, le Rialto avait été acheté par le réseau de distribution Cinémas unis (officiellement United Amusements), qui a fait construire une autre salle en 1948, le cinéma Lairet, du nom d’une petite rivière qui traversait autrefois le secteur nord-ouest de Limoilou. Cette salle, qui comptait 844 places, fut pendant longtemps la plus grande de l’Est du Québec. Elle a changé plusieurs fois de vocation (on y présenta d’abord des reprises et finalement les films de répertoire, avant de disparaître) et deux fois de nom : le cinéma Lumière durant les années 1970, et la Boite à film au début des années 1980. La salle a fermé définitivement ses portes en 1986, et abrite aujourd’hui un magasin de bicyclettes, situé sur la 3e Avenue (entre le casse-croûte et la pharmacie). »

Archives de la Ville de Québec

De nombreuses images archivées de la Ville de Québec sont disponibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Vous avez des informations, des souvenirs à nous partager sur le cinéma Lairet ou la Boîte à film? N’hésitez pas à nous les partager!

Monlimoilou remercie Michel Gallant pour sa précieuse collaboration.

Lire le billet précédent de la série : Limoilou dans les années 1970 : la 1re Avenue.