Limoilou complètement livre! | 14 février 2020 | Article par Laurence Déry

Mme Élisabeth Morency, propriétaire de la Librairie Morency, accompagnée d’Andrew Brisson

Crédit photo: Jean Cazes

Limoilou complètement livre!

Depuis le 1er août 2019, c’est une grande histoire d’amour qui est en train de s’écrire entre la Librairie Morency et Limoilou. L’enthousiasme des Limoulois et Limouloises est du jamais vu pour la propriétaire, Mme Morency, qui tient sa librairie depuis plus de 25 ans.

Matin enneigé sur la 3e Avenue, je m’apprête à monter l’escalier qui mène à la librairie. Au pied de l’escalier, j’aperçois un traîneau bleu. Je repère bien vite à l’intérieur un petit bonhomme en habit de neige. Il ne le sait pas encore, mais certains de ces livres qui l’entourent joueront un rôle important dans sa vie. D’autres ne feront que passer, sans laisser trace.

Livres de nuits blanches. Livres de rupture. Livres jamais finis. Livres oubliés ou perdus. Livres prêtés jamais revus. Livres de voyages. Livres pas encore lus, livres en retard. Livres obligatoires livres rien à foutre, livres lumineux, épiques, livres fil d’Ariane à la frontale dans le calme du soir. Livres à relire et relire livres jamais s’en départir.

Librairie Morency, 3e Avenue
Crédit photo: Jean Cazes

Bienvenue chez nous, dans notre Limoilou!

Cette phrase, Mme Morency l’a beaucoup entendue de clients qui poussaient la porte de la librairie pour une première fois. Le sentiment d’appartenance du quartier transparaît. Le manque aussi. « On vous attendait depuis longtemps! » L’accueil est au-delà des espérances pour cette passionnée des livres qui a ouvert sa librairie il y a 26 ans, au coin Turnbull et rue Saint-Jean, en Haute-Ville. Rétrospective.

« La première année, j’étais toute seule pour faire marcher la librairie. Je vendais des livres neufs à prix réduit. Je les achetais en lot. J’étais la seule qui faisait ça à l’époque. Petit à petit, j’entrais des nouveautés. Puis, j’ai repéré un petit local, au Carrefour Beauport. J’ai signé la journée même!

Mme Morency a tenu sa librairie pendant une quinzaine d’années dans le centre commercial beauportois. Voyant la silhouette du géant Renaud-Bray se profiler à l’horizon, elle a racheté les 9000 pieds carrés de la Librairie Raffin à Fleur-de-Lys. Charmée par le dynamisme de Limoilou, elle a trouvé avec bonheur un local sur la 3e Avenue, après deux ans de recherche.

« On a tout refait! Les murs, l’électricité. On a même solidifié les planchers pour qu’ils puissent soutenir le poids des bibliothèques. »

Le résultat est réussi. On s’y sent bien tout de suite. C’est intime et aéré à la fois.

Librairie Morency, 3e Avenue, à l’intérieur.
Crédit photo: Jean Cazes

Dis-moi ce que tu lis et je te dirai qui tu es

« Au centre d’achats, la librairie était rarement la destination. Si les clients y entraient, c’était bien souvent par hasard, pour voir, tandis que maintenant, quand les gens rentrent ici, c’est qu’ils cherchent un livre. Il n’est pas rare qu’ils repartent avec trois ou quatre livres dans les mains. »

Habituées des palmarès, les sagas historiques sont moins populaires à Limoilou que lorsque la Librairie Morency avait adresse au centre commercial.

« Ici le livre québécois est très fort. À la Journée du livre québécois, en août dernier, il y avait une file le matin pour notre activité jeunesse! Les romans policiers, la poésie et les BD marchent aussi très bien. »

Si vous êtes parents, sachez que vous pourrez trouver des livres jeunesse originaux regroupés sous des thématiques telles que l’estime de soi, l’égalité des sexes ou pour un monde égalitaire. Si vous aimez les sorties animées, surveillez le Club de lecture, les conférences, tables rondes et 5 à 7! La librairie se veut dynamique et animée, elle a même son festival japonais!

La lectrice derrière la libraire

Chez Mme Morency, vous trouverez des piles et des piles de livres à lire. Si elle n’accroche pas au bout de 100 pages, elle arrête de lire et passe au suivant. Elle lit pour se vider la tête, s’évader. Se désennuyer. Elle aime beaucoup les policiers, les thrillers. La collection Actes noirs, d’Actes Sud, et découvre de plus en plus les écrivains québécois. Elle a bien hâte de plonger dans Lazare, de Lars Kepler.

Le saviez-vous?

  • 65 000 titres paraissent annuellement en français.
  • La librairie compte 11 employés.
  • Elle reçoit entre 5 et 25 caisses de nouveautés tous les jours.
  • Elle possède une salle de montre pour la clientèle institutionnelle.

En savoir plus sur...