Nouvelles actions citoyennes pour l’église Saint-Charles de Limoilou | 8 octobre 2020 | Article par Véronique Demers

Lors du dépôt de la demande de classification le 6 octobre 2020, les représentants de la Société historique de Limoilou, du conseil de quartier du Vieux-Limoilou et d’Espaces d’initiatives, et le député de Jean-Lesage Sol Zanetti, qui soutient la démarche du comité de sauvegarde.

Crédit photo: Comité de sauvegarde de l'église Saint-Charles de Limoilou

Nouvelles actions citoyennes pour l’église Saint-Charles de Limoilou

Une soixantaine de participants ont assisté mercredi soir à la rencontre citoyenne virtuelle organisée par le comité de sauvegarde de l’église Saint-Charles de Limoilou, où est intervenu aussi Sol Zanetti, député de Jean-Lesage. Cette rencontre visait à mobiliser les troupes pour sauvegarder et déqualifier le bâtiment.

Publicité

Cette rencontre faisait suite à l’annonce d’une vente potentielle du bâtiment à des promoteurs, le 17 septembre. Ainsi, un récapitulatif des actions entreprises pour maintenir le lieu vivant et le sauvegarder, un survol historique et des pistes d’action à poser ont meublé la rencontre, animée par Raymond Poirier, président du conseil de quartier du Vieux-Limoilou.

Mardi, le comité formé du conseil de quartier du Vieux-Limoilou, de la Société historique de Limoilou et d’Espaces d’initiatives avait déposé une demande de classification à la ministre de la Culture, Sylvie Roy. La classification de l’église permettrait de lui donner une protection légale et de favoriser les démarches de financement. « Notre demande doit être analysée. Quant à savoir si elle sera traitée plus rapidement que les délais standards, ça reste à suivre! », a commenté M. Poirier.

Patrimoine matériel et immatériel

« Il y a un intérêt médiatique à traiter de l’enjeu. C’est un projet formidable qui va servir la communauté. On vous donne notre soutien, mais d’ici Noël, ce sera un autre député solidaire qui sera là, puisque je vais être en congé paternité », a glissé avec le sourire le député de Jean-Lesage, Sol Zanetti.

« On veut en faire un lieu inclusif de collaboration pour trouver des solutions innovantes, mais aussi pour mettre en valeur le patrimoine matériel et immatériel. Nos différentes études étaient concluantes. Il restait à valider la stabilité des fondations. Le défi qu’on rencontre, c’est d’arrimer le financement », reconnaît Édouard-Julien Blanchet, coordonnateur d’Espaces d’initiatives.

L’année 2020 marque le centenaire de réouverture de l’église Saint-Charles de Limoilou, a rappelé l’historien Gilles Gallichan.

Prochaines étapes dans la mobilisation

L’église Saint-Charles de Limoilou constitue un repère important dans le quartier.
Crédit photo: Véronique Demers

Le comité de sauvegarde de l’église Saint-Charles de Limoilou a créé, sous forme de groupe Facebook, un espace virtuel pour poursuivre les échanges.  Les personnes intéressées par la démarche de sauvegarde peuvent demander à le joindre au https://www.facebook.com/groups/mobilisationstcharleslimoilou/ 

Le 13 octobre  se tient l’assemblée générale annuelle d’Espaces d’initiatives. Notons que trois postes sont à combler au conseil d’administration; la date limite pour soumettre sa candidature est ce vendredi 9 octobre.

Le 28 octobre, une nouvelle rencontre de mobilisation citoyenne sera l’occasion d’envisager  d’autres actions à poser.

L’église Saint-Charles en bref

  • Érigée en 1896-1987, elle a subi deux incendies (1899 et 1916).
  • Elle a été bâtie grâce à plusieurs campagnes de financement organisées par les Capucins, alors responsables de la paroisse.
  • À sa réouverture en 1920, l’église pouvait accueillir près de 2000 fidèles.
  • Elle sert de repère, de signature pour le quartier limoulois.
  • Elle présente une très grande valeur artistique, par son architecture, son décor, ses boiseries, ses vitraux, etc.
  • Fermée au culte depuis 2012, l’église est demeurée un lieu animé depuis 2015 grâce aux activités organisées par Espaces d’initiatives.

En savoir plus sur...