Limoilou dans les années 1940 (40) : intersection rue Saint-Amadour et 1re Avenue | 10 janvier 2021 | Article par Jean Cazes

Le coin de la rue Saint-Amadour et de la 1re Avenue en 1965.

Crédit photo: Jean Cazes

Limoilou dans les années 1940 (40) : intersection rue Saint-Amadour et 1re Avenue

La série « Limoilou dans les années 1940 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources.

Publicité

Immortalisée le 24 février 1948, la photo à la une représente l’intersection de la rue Saint-Amadour, qui est devenue le prolongement de la rue De l’Espinay en 1965, et de la 1re Avenue. On y voit une maison unifamiliale et des immeubles à logements (description des Archives de la Ville de Québec).

La photo comparative dans la galerie en bas de page, en direction nord, date du 7 janvier 2021.

D’une maison à une tour d’habitation

L’intersection du boulevard Benoît-XV et de la 1re Avenue. Vue en direction nord-ouest. 24 janvier 1964.
Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

En comparant les deux photos, le seul véritable point de repère commun est un duo d’immeubles au centre d’un paysage urbain qui s’est radicalement métamorphosé depuis 73 ans.

Mais comme le souligne ci-haut la seconde photo historique décrite dans cette autre capsule historique, en 1964, la grande maison au premier plan de la scène en vedette était toujours debout devant l’hôpital Saint-François-d’Assise, soit quelques années avant l’érection de la tour de 14 étages sur son basilaire de la résidence privée pour aînés Jardins Le Flandre.

Vous vous souvenez de cette grande maison ? Avait-elle une vocation particulière avant sa démolition ?  N’hésitez pas à nous en glisser un mot sur notre page Facebook !

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en entête, les images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Voir le billet précédent de la série : Limoilou dans les années 1940 (39) : le parc d’Iberville.